Archive de l’étiquette tourisme

croisieres

Îles kei pour désengorger Bali ?

Trop de touristes à BALI

Dans les îles Kei, en Indonésie, on trouve des eaux turquoise et un fond marin exceptionnel. Une perle préservée, mais où le gouvernement veut attirer les touristes pour désengorger Bali, qui suffoque.

Solution

Direction l'archipel des Moluques, les îles Kei

Bali suffoque, allons donc à coté 😉

A savoir

Perdues dans les eaux émeraude de l’océan Indien, dans l’archipel des Moluques, les îles Kei sont parmi les plus belles du monde. On y trouve des étendues de plages immaculées, des grottes inexplorées, et une nature vierge. Un paradis caché, encore préservé du tourisme de masse. L’un de ses trésors est une langue de sable qui ne se révèle qu’à marée basse. On l’appelle l’île Serpent.

 

Proposition de l’Indonésie

Un enjeu touristique pour les autorités indonésiennes

Les hôtels affichent rarement complet. Sur les îles Kei, les touristes sont rares. Mais tout l’enjeu des autorités indonésiennes est de développer le tourisme dans cet archipel pour désengorger Bali, l’île la plus touristique du pays. Un aéroport et des routes ont été construits par le gouvernement et un réseau 4G a été développé.

Destruction de l environnement, Maya Bay et Koh Phi Phi seront désormais fermes aux touristes

Les îles de koh Phi Phi manquent d’eau potable à cause du trop grand nombre de touristes

Quelques jours seulement après que les îles Phi Phi de Thaïlande aient été félicitées pour le rétablissement de l’environnement, les autorités de l’archipel demandent de l’aide au gouvernement pour gérer la crise de l’eau potable.

La fermeture de Maya Bay

Des préoccupations liées à la destruction de l’environnement par le passage de millions de vacanciers ont conduit à la fermeture de Maya Bay sur l’île Phi Phi Leh plus tôt cette année.
Une baie rendue célèbre par le film La Plage (2000), mettant en vedette Leonardo DiCaprio.
Les autorités avaient initialement prévu la fermeture de Maya Bay pour quatre mois, mais l’ont depuis étendue à au moins un an pour permettre au corail de se remettre des dommages causés par les bateaux transportant des touristes, les déchets, produits chimiques et résidus de crème solaire.

Requins

Des dizaines de requins de récif glissant dans les eaux turquoises peu profondes de la baie de Maya.
Les images ont été bien accueillies par les écologistes qui ont salué l’apparition des requins comme un signe positif que la fermeture de la plage de cette année avait donné à l’écosystème l’espace vital dont il avait besoin.

eau potable

ne équipe de chercheurs de la faculté d’ingénierie de l’université thaïlandaise de Kasetsart a découvert que le nombre croissant de visiteurs de Phi Phi Don pesait lourdement sur les sources limitées d’eau douce de l’île.
D’un côté le gouvernement cherche à attirer un plus grand nombre de touriste, mais de l’autre, certaines zones du pays ont du mal à gérer les problèmes liés aux dégâts environnementaux que ce tourisme de masse génère.

Faunes flores

Une grande partie des coraux sont morts ou endommagés et la vie sauvage paraît avoir déserté la zone.
Depuis plus de 10 ans, près de 200 bateaux avec à leur bord plus de 4 000 voyageurs s’y rendent chaque jour.

Résultats

Pour avoir une chance de « rattraper » ce paysage de rêve et de le sauver du terrible sort vers lequel il se dirige, il n’y avait pas d’autre choix possible que de le fermer. Pour commencer, un arrêté rendra la célèbre plage inaccessible de juin à septembre prochain, et cette procédure devrait logiquement être étendue à toute l’année. Dans un premier temps, les scientifiques ont prévu d’étudier l’évolution de la vie sous-marine, pour voir si cette dernière parvient à se remettre de manière autonome. Si ce n’est pas le cas, il faudra sans doute planter de nouveaux coraux et trouver d’autres moyens de rendre à la nature sa place.
Rappelons que Maya Bay n’est pas le premier lieu thaïlandais à fermer ses portes pour causes environnementales. En effet, dès 2016, les îles Koh Yoong et Koh Tachai avaient d’ores et déjà été bannies des destinations touristiques potentielles.

Mes avis et impressions persos sur l'INDE

Les revers de l’ INDE et idées reçues

Mes anecdotes sans langue de bois

Mes ressentis en vrac

Il est certain que les propos et les sentiments que je vais retranscrire risque de choquer certains lecteurs. Je rappel que je ne suis pas sponsorisé comme certains sites Blog de voyage. Donc pas de langue de bois. Bien évidement je vous invite à faire vos propres avis.

“Entre les TIPS et les Vrais / Faux agents de tourisme, le touriste se sent pressé dans tout les sens du therme”

L’on est tous plus ou moins attirer vers cette destination, les images et les histoires que l’on nous a présenté dans les médias sont “polissés” , “l’état est nul part mais le peuple est partout”. Vous risquez peut-être ne pas aimer mes propos mais comme je le dit sans cesse, les propos tenus ne sont que des sentiments personnels. Chacun se fera un avis en fonction du temps et du milieu ( luxueux ou pas) auquel vous vous êtes trouvé ou vous vous trouverez.

YEPICAI sérial travel

Se perdre dans les rues

Les rues se ressemble énormément. Les points de repaires sont camouflé par les les publicités, le street Food, … perturbé par les pollutions visuels, auditifs, et … respiratoire. Je me suis même perdu dans mon propre quartier où se trouvait mon hôtel. On perd vite le nord.

Diviser le prix par 2 des chauffeurs de TAXI

On se fait sans cesse aborder par des chauffeurs de taxi ( tuctuc, voiture). Annoncez lui votre destination. Demandez combien çà vous en coutera et divisez par deux la sommes (TIPS compris). Il dira non, mais dès le dos tourné il acceptera. Sinon commandez un “TAXI SHARE” un taxi partagé via une application. demandez à la réception le nom de l’application. Une fois le taxi commandé sur l’application, vous avez un numéro, le prix et la plaque d’immatriculation de celui-ci (fixe sans tips) qu’il faudra dire au chauffeur ( votre numéro )et payer. très pratique et pas d’arnaques. Une chose très pratique c’est les plaques d’immatriculations des véhicules; il y en a devant, derrière et sur les cotés.

Ne pas faire confiance aux pseudo agents de tourisme même avec vitrine sur rue.

On se fait sans cesse aborder par des “agents de tourisme” dont le métier est appris sur le tas voir apprivoisé. Si vous avez préparez votre parcours des choses à voir et à faire en INDE inutile d’avoir recours à leurs services. Leurs prix sont exorbitants. Mais jouez le jeux. Dite à l’agent se que vous voulez faire. Il annonce son prix. Refusez son offre. Divisez par deux la sommes dite et allez voir les chauffeurs de taxis avec votre planning et votre prix. Ils ne refuseront pas. Un chauffeur de taxi gagne environ 10 000 Roupies par mois.

Ne pas se fier aux apparences

Voir un barbier exercer sur un bout de trottoir, un épilateur de poils d’oreilles et de nez, un groom ascenseur (un homme qui appuie sur le bouton de votre étage à votre place), porteur de thé, les garçons coursier à pied du quartier,  … tant de petits métiers pratiqué qui n’existe pas ailleurs, nous charme par l’extravagance des prestations de services hors du temps et parfois hors de lieux appropriés.

Profitez du street Food

Gardez à l’esprit que les prix affichés sur les cartes dans les restaurant sont sans les taxes qui sont de 20 % sans les TIPS (pourboires). La note s’avère très salé. Finalement, j’ai opté pour le street food. Les produits sont très frais, fait sur place, et assaisonné à notre gout. Il est vrai que voir et manger du street food, pour certain peu vous rebuter, mais croyez moi comme tant d’autre Blogueur de voyage, c’est le TOP !

Des écoles à moitiés finis.

Certain vont me crier dessus, mais mes propos sont confirmer par les habitants. Il existe une multitude d’ ONG qui aide les enfants dans le monde sur la nourriture et l’éducation. C’est stupéfiant le nombre de ses établissements sponsorisés par des “Gurus” ou des ONG, construits en dehors des  grandes périphéries des villes qui ne sont jamais fini (3/4 fini) et abandonnés. Pourquoi ? Une bonne question avec tant de réponses pas forcement bonne à entendre.

Melting pot religieux.

Un pays dont on a la foi au pluriel comme Shiva, Jésus, Ganesh, Vishnu, Laxmi…   On boit de la bière Kingfisher a foison en Septembre autour des statuts de Ganesh. Pour la cérémonie du “pooja” pendant qu’un prêtre fait sonner une cloche en forme de penis, on chante, on danse, on discute, on se prend en selfie et le tout en même temps. Ici toutes les divinités se côtoient. Imaginez deux équipes de football en match amicale d’un côté : Jésus/Laxmi/Sai Baba; Moïse/Parvati/dieu du Kerala et de l’autre Bouddha/Hanuman/Vierge Marie allant fêter une 3 eme mi-temps tous ensemble en riant. Et oui, on peu porter le bindhi, ce point rouge censé représenter le troisième œil et prier dans une église chrétienne. En effet ici, tout bon orateur peut potentiellement être élevé au rang de dieu. N’oublions pas que  tous les animaux sont sacrés. Pour Ganesh , c’est un rat. Pour Vishnu, c’est un serpent. Pour Durga, c’est un lion. Pour Saraswati, c’est un paon. Faite aussi un passage Karni Mata (dans la ville de Deshnok) dans lequel pullulent des milliers de rats que les pèlerins et touristes nourrissent avec joie. Pour info, il n’a jamais été relevé de maladie attrapé auprès de ses rongeurs. Un fait qui me laisse perplexe.

Les étrangetés

Très peu de gens ont un ordinateur. Ici l’essentiel c’est d’avoir un téléphone portable. Donc ne comptez pas trouver un cyber-café, mais comptez sur votre tablette.
Les toillettes publique sont un luxe, comptez 10 roupies pour y rentrer. Vous pourrez constater que les gens trouvent toujours un coin pour faire ses besoins plus ou moins caché.
On vous demandera sans cesse si vous êtes marié et si vous avez des enfants. C’est très important ici car cela marque votre amour pour la famille. Il n’ai pas rare de trouver d’énormes posters dans les rues annonçant un mariage avec en premier plan le couple et entouré de photos d’autres personnes ayant sponsorisé la cérémonie.
Si vous voulez vivre une autre expérience et avez du temps à perdre, allez voir un film Bollywoodien. Vous aurez droit à 3/4 heures de publicités, 10 minutes debout à écouter l’hymne nationale avant la projection, 3 h de film mélangeant actions, romantisme, danses et chants. Ne soyez pas étonné de voir des gens danser dans le salle durant le film, ou parler, chanter, rire pleurer … Prenez une veste aussi car les salles sont sur-climatisées.

Mon hôtel

Je vous conseil cet hôtel à Mumbai. Hôtel Karl Residency. Même avec de la circulation, on est à l’aéroport en 20 minutes.

  • 36 Lallubhai Park Andheri West. Mumbai 400058, IN
  • Hotel.com
  • +912242362103


L’Inde est un paradoxe de non sens. On aime on déteste à la fois. Pour apprécier ce pays, il ne faut pas le comparer, il faut le vivre dans leurs sens. Pas la peine d’expliquer pourquoi les gens ne connaissent pas le nom de leur rue, pourquoi chaque chambre est équipée d’une trentaine d’interrupteurs, pourquoi les hommes se tiennent la main mais juste se laisser aller au grès du vent.

Emirat : DUBAÏ

INTRODUCTION

20161029_113413

PS: vous pourrez trouver plus de photos et vidéos dans la rubrique Photos et Videos ( Of course)

Dubaï est vraiment est une des nombreuses merveilles de notre monde, où rien n’est inaccessible. Cette région désertique se vante de quelques pistes de ski à DUBAI, de nombreuses îles artificielles, certains des plus hauts bâtiments du monde, et beaucoup plus. En fait, Dubaï est l’incarnation de l’art architecturale rurale que même de nombreux pays avancés n’ont pas encore atteint. Vous allez entendre les endroits comme Deira Creek Burj Al Arab Souk Madinat Jumeirah Khalifa Mall … qui sont les principaux endroits à voir.
Selon plusieurs histoires, Dubaï a existé même avant la configuration des Emirats Arabes Unis, depuis 150 ans. Mais à cette époque, le paysage de cette ville était celui d’un désert inhabitable, où seules les tribus bédouines pouvaient survivre. Avec un seul un ruisseau d’eau et auquel le chameau était le seul moyen de transport.
Vers le 19ème siècle , les voyageurs passaient le long de la route commerciale qui reliait la Mésopotamie à la vallée de l’Indus. Les signes de la civilisation ont grandi depuis, en commençant par le village de pêcheurs à la crique. C’est alors que la tribu des Bani Yas vint y résider, et la famille dirigeante, les Maktoums qui ont pris les rênes dans ce pays désert, et la dynastie continue à régner sur Dubaï encore aujourd’hui.
Mais, Dubaï a d’abord c’est fait connaitre sur la scène mondiale dans les années 60, quand, les colonisateurs britanniques venaient juste de quitter ces terres,
20161029_110332Aujourd’hui le pétrole a fait de Dubaï un hot-spot commercial. En près de quatre décennies seulement, la ville a réinventé son image et est devenue le modèle pour de nombreuses villes existantes partout dans le monde.
En fait, la ville a également connu une explosion démographique importante ces dernières années, et se trouve à environ 1,5 millions d’habitants. Mais Dubaï est plus cosmopolite dans sa composition démographique que n’importe quelle autre ville dans le monde, et les habitants Emirati originaux ne représentent que le quart de la population de Dubaï. Cela est également perçu comme une des raisons pour lesquelles les conflits ethniques n’ont pas vraiment éclaté dans la ville, comme ils le sont dans les régions du voisinage du Moyen-Orient.
Aujourd’hui, Dubaï, en tant que destination touristique, se vante de quelques-unes des structures les plus spectaculaires et monumentales, qui attire les touristes à être témoin de la création faite par l’homme dans toute sa gloire. Si Burj Arab est la tour la plus haute du monde, ceux-ci font aussi des îles artificielles, appelées les «Trois Palmes ».
Le tourisme est venu à contribuer près de 30% au PIB de Dubaï sous un air de magie artificielle.

Faits saillants de Dubaï

20161029_102052Dubaï est le deuxième plus grand émirat du groupe des Émirats arabes unis (EAU), et a une superficie de près de 38885 kilomètres carrés.
Il est situé sur le bord de la crique de Dubaï .
Dubaï n’est pas une ville, mais un émirat. Mais généralement, Dubaï comme un terme est utilisé pour désigner juste une partie de cet émirat, connu sous le nom de la ville de Dubaï.
Le Dubai Creek divise la ville en deux régions, qui sont le district de Diera (dans le nord), et le Bur Dubai (à son sud).
Dubaï a proximité étroite avec trois continents, à savoir l’Asie, l’Europe, aussi bien que l’Afrique.
Dubaï est la capitale commerciale des Emirats Arabes Unis.
La population ici a atteint la marque de 1,5 million dans un court laps de temps.
Près de 80% de la population résidente de Dubaï est composée d’immigrants étrangers.
Dubaï se vante de la population la plus élevée dans l’ensemble des EAU.
Depuis 1833, la dynastie Al Maktoum règne sur Dubaï.
L’émirat gagne une grande partie de ses revenus principalement du commerce, des services financiers ainsi que de l’immobilier.
Seulement 6 pour cent du revenu total à l’économie de Dubaï est reçu de ses richesses de marque du gaz naturel et du pétrole.
Le Dirham est la monnaie principale de Dubaï, ainsi que pour l’ensemble des Emirats Arabes Unis.
20161029_101945Dubaï est l’un des deux seuls émirats, l’autre étant Abu Dhabi, d’avoir le privilège du pouvoir de veto dans la législature du pays, quand il s’agit de questions relatives aux aspects cruciaux de la nation.
Le HotSpot principal pour les affaires d’or de bijoux dans l’ensemble du Moyen-Orient se trouve à Dubaï.
Le Burj Dubaï est le plus haut bâtiment du monde, ainsi que la construction la plus haute construite par l’homme jamais.
Emirats Arabes Unis, la première île fabriquée par l’homme a été créé à Dubaï et est connu sous le nom de l’île de Palm. Selon les mises à jour récentes et les dossiers, Dubaï compte comme la ville la plus forte croissance dans le monde.
Même si la ville est essentiellement située dans une région désertique, elle se vante aujourd’hui de quelques-unes des meilleures pistes de ski indoor, pour lesquelles la neige pesant jusqu’à 6000 tonnes est utilisé.
À Dubaï, le gouvernement a interdit de percevoir tout type d’impôt sur le revenu ou d’impôt personnel sur les citoyens de la ville.

Dubaï est l’un des revenus par habitant les plus élevés au monde
Puisqu’il s’agit d’une région désertique, la ville ne reçoit que 13 cm de précipitations annuelles sur une moyenne annuelle.
Dubaï a une des sociétés les plus multiculturelles dans le monde.
Dubaï, cependant, est connu pour suivre une structure de classe dans sa composition sociale, et ce sont les travailleurs migrants qui forment la classe inférieure dans la hiérarchie sociale.
Le hub de transport des Emirates Airways est l’aéroport international de Dubaï, qui ne fonctionne pas seulement pour l’émirat de Dubaï seul, mais aussi pour le reste des émirats aux Émirats arabes unis.
Dans le contexte du trafic international de passagers, l’aéroport international de Dubaï est le sixième aéroport international le plus achalandé du monde.
Le cricket et le football sont les sports les plus suivis à Dubaï.
Le Festival international du film de Dubaï est un événement remarquable qui se tient chaque année, et qui attire les plus grandes célébrités forme partout dans le monde.
20161029_102056Dubaï est très progressiste et moderne, le gouvernement réglemente la censure stricte pour protéger la nature culturelle ainsi que politique dans l’émirat. Certaines des principales choses considérées comme une violation comprennent les drogues, l’homosexualité, la théorie de l’évolution de Darwin, etc
La langue officielle de l’émirat est l’arabe, mais les autres langues parlées ici sont l’anglais l’ourdou, l’hindi, le malayalam, le persan, le bengali, le chinois, le tagalog et plusieurs autres.
L’Islam est la religion officielle des Emirats Arabes Unis selon la Constitution Provisoire des EAU.

Outre les musulmans, les autres communautés religieuses éminentes à Dubaï sont les hindous, les chrétiens, les sikhs, les bouddhistes et plusieurs autres.

Dubaï Climat et météo

Depuis Dubaï est essentiellement situé dans une région désertique, il connaît un climat chaud et aride presque toute l’année. Il y a un soleil constant dans cette partie du monde, et le climat est généralement idyllique pour les touristes à tout moment de l’année. Dubaï reçoit des précipitations d’environ 13 centimètres. Les étés sont hostiles dans cette région, cependant, et ainsi, la plupart des bâtiments et des centres commerciaux sont nécessairement climatisés pour garder les citoyens et les touristes confortables. Si vous envisagez de voyager dans cette ville, il est conseillé de le faire pendant la saison d’hiver agréable et froid, et de préférence rester à l’écart de Dubaï pendant les étés hostiles à moins que vous voulez juste passer vos vacances assis dans votre Hôtel climatisé.

Santé:

Dubaï a une norme internationalement acclamée des soins médicaux les plus avancés, dans les secteurs, la santé primaire, aussi bien que dans les hôpitaux publics. Le système hospitalier public est très bien équipé pour faire face même aux urgences les plus graves, alors que les soins de santé privés offrent également le meilleur en termes de traitement médical. Afin d’assurer une accessibilité complète, les hôpitaux de la ville sont stratégiquement situés pour faire face à toute urgence. Jusqu’à 20 hôpitaux sont dispersés à travers Dubaï. Le département de la santé et des services médicaux offre des services médicaux abordables et emploie les meilleurs professionnels de partout dans le monde. Cependant, pour les touristes, les frais médicaux peuvent être élevés.
Dubaï se vante d’une très haute espérance de vie, qui est presque 77,87 ans pour les femmes, et 72,73 ans pour les hommes. Le taux de mortalité infantile dans cet émirat est de 9,2 décès pour 1000 habitants de la population.
Si vous prévoyez de voyager à Dubaï, il est conseillé de prendre les précautions nécessaires en particulier la varicelle (en 2006, il y avait 3472 cas enregistrés de varicelle). Les autres maladies infectieuses fréquentes à Dubaï sont la tuberculose pulmonaire, ainsi que l’hépatite virale B, qui représentent également un grand nombre de cas. La déshydratation est également une autre menace pour la plupart des touristes, et parfois, beaucoup peuvent même rencontrer des problèmes liés à la respiration.
Pendant les étés, la température peut aller jusqu’à près de 50 degrés Celsius, et peut être insupportable, en particulier pour les touristes des régions plus froides du monde, et il est donc conseillé d’éviter de voyager dans cette région pendant cette période spécifique. La grande quantité de poussière dans cette région peut rendre un étranger assujetties à des allergies et à des problèmes respiratoires.

Dubaï Sécurité

De nos jours, la plupart des touristes sont largement préoccupés par l’aspect sécuritaire. De ce coté, çà frôle le 0 %
Il y a certains tabous stricts dans un endroit très censuré comme Dubaï, et il est nécessaire que vous vous conformez aux coutumes durant la courte période de votre séjour. L’homosexualité est une offense et la théorie de l’évolution de Darwin. Vous risquez d’être condamné pour violation de la loi du pays.

Shopping à Dubaï

Dubaï est un paradis pour les acheteurs simplement pour la gamme de ses centres commerciaux gigantesque et varié. Voici un guide pour vous diriger vers les meilleurs endroits où magasiner à Dubaï.
L’ un des centres commerciaux populaires à Dubaï est le centre commercial Ibn Battuta commercial qui se trouve dans Jebel Ali .
Un autre centre commercial populaire, l’un des plus importants de Dubaï, est le Centre Bur Jaman qui se vante également de la meilleure gamme de restaurants et cafés ainsi. Ce centre commercial est situé dans la rue Khalid Bin Waleed à Bur Dubaï.
Un autre sur la liste des meilleurs centres commerciaux à faire des emplettes à Dubaï est le visuellement attrayant Wafi City Mall qui est connu plus pour ses toits d’atrium formés sous la forme de pyramides et se vante d’un éventail de plus de 200 magasins de détail, ainsi qu’un théâtre et des restaurants.
Le Wafi City Mall est situé dans la région de Al Garhood, à proximité du Grand Cineplex. Le premier centre commercial à être construit à cet effet est le Ghurair Centre Al, qui a été construit par la famille Al Ghurair en 1981, sur la route Riqqa dans la région de Deira.
Al Mulla Plaza est le plus ancien centre commercial à construire à Dubaï, situé entre les deux émirats, Dubaï et Sharjah, sur la route dubai-sharjah.

Dubaï Transport

Le transport à Dubaï est efficacement réglementé par la Routes and Transport Authority (RTA), et est un atout supplémentaire pour le secteur touristique de la ville. La plupart des voyageurs ne font pas face à beaucoup de tracas afin d’arriver ici et même de circuler dans la ville. Voici une introduction détaillée à l’état de transport de Dubaï.

A)

Aéroports: L’aéroport international de Dubaï fonctionne comme le centre le plus important pour Emirats Arabes Unis Airline. A lui seul on croirait voir une œuvre d’art, non seulement pour la conception, mais pour le service ainsi. Cet aéroport est situé à l’Al Garhoud district, à près de 4 kilomètres au sud – est de Dubaï. La compagnie aérienne la plus importante de l’aéroport international de Dubaï est Emirates Airline.
En dehors de cela, les autres compagnies aériennes fréquentes opérant à partir de cet aéroport sont les Emirates SkyCargo et les compagnies aériennes FlyDubai.
Un autre aéroport en cours de construction est l’aéroport international de Dubai World Central près de Jebel Ali. Emirates est l’une des compagnies aériennes les plus populaires dans cette partie du monde.

B)

Ports maritimes: les deux principaux ports maritimes commerciaux qui sont en service à Dubaï sont le Port jabel Ali et le Port Rashid, qui servent de plaque tournante pour les routes commerciales internationales. Pour l’utilisation locale, les ports communs utilisés sont le port Saeed et le ruisseau de Dubaï. En fait, la manière traditionnelle de transporter des passagers à travers de Bur Dubai à Deira est facilitée par Dubai Creek.

C)

Transports publics: l’Autorité des routes et des transports dispose d’un réseau de bus de transport public efficace qui couvre un réseau de 193 lignes à travers la ville. Même le système de taxi dans la ville est vaste, et est en fait le moyen le plus populaire des transports publics dans l’ensemble de l’émirat. Le projet du métro de Dubaï est toujours en construction et devrait améliorer considérablement les transports publics dans la ville toujours bondée.
Le système de tramway Downtown Burj Dubai est également prévu pour fonctionner comme un moyen populaire de transport public depuis 2011.

Attractions touristiques de Dubaï

Il n’y a pas de pénurie d’attractions spectaculaires pour les touristes à Dubaï. Voici une liste de quelques grands endroits à visiter quand dans l’émirat.
L’une des régions les plus impressionnantes de la ville est le Shaikh Zayed Road qui marque les progrès spectaculaires de l’émirat dans toute sa splendeur. Il y a quelques bâtiments splendides ici, comme le bureau de la tour d’Emirates, le Dubai World Trade Center, et plusieurs autres.
Le désert Safari est un must pour les visiteurs à Dubaï, et c’est donc une excursion à faire.
Ski Dubaï est une autre destination spectaculaire pour ceux qui veulent faire l’expérience de la neige au milieu d’un désert. Le Musée de Dubaï est un havre de paix pour les touristes épris d’histoire.

Attractions pour Enfants à Dubaï

Outre les nombreux endroits magnifiques à visiter à Dubaï, il ya aussi plusieurs parcs aquatiques destinés uniquement pour le divertissement des enfants. Certaines des plus célèbres sont le Wild Wadi Water Theme Park et le Wonderland Theme Park Dubai, entre autres.

Guide de demande de visa pour les E.A.U

Le type de visa dont vous avez besoin pour entrer aux E.A.U dépend de plusieurs facteurs, tels que votre nationalité, le but de votre visite et la durée de votre séjour. Aujourd’hui, les citoyens de 48 pays – en dehors des nations du CCG – peuvent obtenir un visa à leur arrivée sur le territoire.
Les citoyens des pays suivants n’ont pas besoin de demander l’obtention d’un visa avant leur arrivée sur le territoire des E.A.U. Ils obtiendront directement un visa de 90 jours à leur arrivée :
France Islande Italie Norvège Hollande
Allemagne Suède Autriche Finlande Liechtenstein
Belgique Grèce Luxembourg Pologne Suisse
Estonie Portugal Malte Espagne Chypre
Danemark Croatie Slovénie Roumanie Slovaquie
Bulgarie République tchèque Hongrie Lituanie Lettonie
Veuillez noter :
Les citoyens des pays ci-dessus peuvent obtenir un visa de 90 jours sous présentation de leur passeport dès leur entrée sur le territoire.
Il n’est pas possible de prolonger ce visa.
Les passeports devraient être encore valides pour au moins six mois.
Le détenteur du visa peut donc utiliser son visa de 90 jours dès son arrivée, et ce pour un délai de 180 jours à compter de sa première entrée sur le territoire.
Les citoyens des pays suivants n’ont pas besoin de demander l’obtention d’un visa avant leur arrivée sur le territoire des E.A.U. Ils obtiendront directement un visa de 30 jours à leur arrivée avec un délai de grâce à 10 jours :
Malaisie Brunei Royaume-Uni Andorre
Japon Canada Saint-Marin Hong Kong
États-Unis Australie Nouvelle-Zélande Irlande
Monaco Le Vatican Singapour Corée du sud
Chine Russie
Veuillez noter :
Les citoyens des pays ci-dessus peuvent obtenir un visa de 30 jours sous présentation de leur passeport dès leur entrée sur le territoire.
Ce visa peut être prolongé. Sa validité totale, dans ce cas, sera de 60 jours à compter de la date d’entrée sur le territoire.
Les passeports devraient être encore valides pour au moins six mois.
Ce visa est considéré comme un visa à entrées multiples, ce qui signifie que son détenteur ne profitera que de son visa que pour une durée de 30 jours, qu’il se trouve, ou non, au sein des E.A.U. Tout jour passé en-dehors des E.A.U sera décompté des 40 jours de validité de ce visa.
Les touristes peuvent prendre contact avec le centre d’appels AMER au 8005111 pour vérifier la validité de leur visa.

error: Le Contenu du site est protégé