Archives par mot-clé : interdiction

Destruction de l environnement, Maya Bay et Koh Phi Phi seront désormais fermes aux touristes

Les îles de koh Phi Phi manquent d’eau potable à cause du trop grand nombre de touristes

Quelques jours seulement après que les îles Phi Phi de Thaïlande aient été félicitées pour le rétablissement de l’environnement, les autorités de l’archipel demandent de l’aide au gouvernement pour gérer la crise de l’eau potable.

La fermeture de Maya Bay

Des préoccupations liées à la destruction de l’environnement par le passage de millions de vacanciers ont conduit à la fermeture de Maya Bay sur l’île Phi Phi Leh plus tôt cette année.
Une baie rendue célèbre par le film La Plage (2000), mettant en vedette Leonardo DiCaprio.
Les autorités avaient initialement prévu la fermeture de Maya Bay pour quatre mois, mais l’ont depuis étendue à au moins un an pour permettre au corail de se remettre des dommages causés par les bateaux transportant des touristes, les déchets, produits chimiques et résidus de crème solaire.

Requins

Des dizaines de requins de récif glissant dans les eaux turquoises peu profondes de la baie de Maya.
Les images ont été bien accueillies par les écologistes qui ont salué l’apparition des requins comme un signe positif que la fermeture de la plage de cette année avait donné à l’écosystème l’espace vital dont il avait besoin.

eau potable

ne équipe de chercheurs de la faculté d’ingénierie de l’université thaïlandaise de Kasetsart a découvert que le nombre croissant de visiteurs de Phi Phi Don pesait lourdement sur les sources limitées d’eau douce de l’île.
D’un côté le gouvernement cherche à attirer un plus grand nombre de touriste, mais de l’autre, certaines zones du pays ont du mal à gérer les problèmes liés aux dégâts environnementaux que ce tourisme de masse génère.

Faunes flores

Une grande partie des coraux sont morts ou endommagés et la vie sauvage paraît avoir déserté la zone.
Depuis plus de 10 ans, près de 200 bateaux avec à leur bord plus de 4 000 voyageurs s’y rendent chaque jour.

Résultats

Pour avoir une chance de « rattraper » ce paysage de rêve et de le sauver du terrible sort vers lequel il se dirige, il n’y avait pas d’autre choix possible que de le fermer. Pour commencer, un arrêté rendra la célèbre plage inaccessible de juin à septembre prochain, et cette procédure devrait logiquement être étendue à toute l’année. Dans un premier temps, les scientifiques ont prévu d’étudier l’évolution de la vie sous-marine, pour voir si cette dernière parvient à se remettre de manière autonome. Si ce n’est pas le cas, il faudra sans doute planter de nouveaux coraux et trouver d’autres moyens de rendre à la nature sa place.
Rappelons que Maya Bay n’est pas le premier lieu thaïlandais à fermer ses portes pour causes environnementales. En effet, dès 2016, les îles Koh Yoong et Koh Tachai avaient d’ores et déjà été bannies des destinations touristiques potentielles.

Vapoter en Thailand et vous allez en prison : pourquoi

Histoire incroyable

Cette touriste française a vécu l’enfer en Thaïlande. À cause d’une simple cigarette électronique, elle a dû passer 4 jours dans une prison thaïlandaise.

Ce qui devait être des vacances de rêve a finalement tourné au cauchemar. Cécilia Cornu, qui pensait passer de belles vacances avec ses parents, son frère et son fiancé, n’aurait pas imaginé passer 4 jours dans les geôles thaïlandaises pour une simple vapoteuse.

Effectivement, cette loi existe depuis 2014.

Toute personne qui viole cette loi en utilisant une cigarette électronique en Thaïlande pourra être arrêtée et confrontée à une peine d’emprisonnement ou à des amendes !

Bizarrement, octobre dernier j’y suis aller et je doit avouer que pas mal de touristes fument leur E-Cigarette sans problème. Mais ne tenter pas le diable. La détention est également interdit.

By Yepicai

Que peut-on emporter dans ses bagages en cabine et en soute ?

Quoi mettre dans sa valise

Produits de toilette, médicaments, cigarettes électroniques, téléphones, alcool, articles autorisés en cabine et interdits en soute ou interdits en cabine et autorisés en soute… Comment s’y retrouver ? L’application Airbag vous aide à préparer vos bagages !
Il est loin le temps où l’on pouvait fumer dans l’avion, ramener ses sandwichs …

Interdictions

Afin de rendre accessibles les dispositions réglementaires en matière de bagages lors d’un voyage en avion, la Direction générale de l’administration civile (DGAC) a développé l’application Airbag (pour « articles interdits ou réglementés dans les bagages »).
Cette application ne se substitue pas à l’information que les compagnies aériennes doivent à leurs passagers au titre de la réglementation, mais elle a pour objectif de vous fournir un premier niveau d’information sur les interdictions et limitations applicables au départ de la France.
Avant d’entreprendre un voyage, il est donc nécessaire de prendre connaissance des dispositions propres à la compagnie aérienne, ou aux compagnies aériennes en cas de vols avec correspondance, celles-ci pouvant être plus restrictives que la réglementation elle-même afin de garantir la sécurité et la sûreté des vols.
Airbag propose les listes des articles interdits en cabine et en soute, de ceux interdits uniquement en cabine et de ceux seulement interdits en soute, ainsi que la liste des articles réglementés en cabine et en soute.
Vous pouvez également rechercher les restrictions d’un produit grâce aux rubriques thématiques :

  • Aliments : alcools, bébé, conservation, liquides ;
  • Appareils électriques : appareils, batteries ;
  • Armes : armes à feux, armes blanches et articles pouvant blesser, armes électriques, dispositifs à effet paralysant, munitions, armes radiologiques, biologiques, chimiques, bactériologiques, nucléaires ;
  • Beauté / Soins : appareils électriques, appareils non électriques, articles pouvant blesser ou causer des dommages, produits ;
  • Feux d’artifice : feux d’artifices et articles de fête, usage professionnel ;
  • Médical : appareils électriques, batteries, conservation, diabète, gaz, pacemaker, produits radiopharmaceutiques, trousse à pharmacie ;
  • Mobilité réduite : béquilles, fauteuils roulants électriques ;
  • Outillage : outillage électrique, outillage manuel, outillage thermique, produits ;
  • Professionnel spécifique : équipements, produits ;
  • Randonnée / Camping / Sport : appareils électriques, articles pouvant blesser ou causer des dommages, gaz, divers ;
  • Tabac : électrique, feu ;
  • Vie courante : animaux, parapluies, trépieds etc., poussettes, produits ménagers, autres.

À savoir : La DGAC rappelle que la compagnie aérienne que vous empruntez peut, pour des raisons de sécurité, de sûreté ou de contraintes d’espace à bord de la cabine, imposer le transfert en soute des bagages de cabine.

EN SAVOIR PLUS

Voyage en avion
Vol en avion : objets interdits en cabine (rasoir, liquides…)
Articles réglementés ou interdits en avion et en hélicoptère
Transport aérien

Réglementation aérienne.

La règlementation aérienne.

AVERTISSEMENT

Les règles de sécurité aérienne précisent les objets et les liquides interdits et ceux que vous êtes autorisé à transporter dans vos bagages lors de vos voyages en avion. Pour limiter l’attente prolongée lors des contrôles de sécurité et éviter ainsi de rater votre avion, nous vous recommandons d’en tenir compte lorsque vous préparez vos bagages.
Les règles figurant ci-dessous ont été établies par les autorités aériennes. Elles tiennent compte des nouvelles mesures applicables depuis le 31 janvier 2014 aux liquides, aérosols, gels, crème…
IMPORTANT : certaines compagnies aériennes et certains aéroports ont des règles de sécurité différentes. Renseignez-vous auprès d’eux avant votre départ.

REGLEMENTATION SUR LES APPAREILS ELECTRONIQUES

Nouvelle réglementation si vous partez aux USA ou au Royaume-Uni

Le TSA (Transportation Security Administration – Administration américaine de la sécurité du transport américain) a annoncé le 6 juillet 2014 que “tous les appareils électroniques sont passés en revue par des agents de sécurité. Pendant la vérification, les agents pourront demander d’allumer certains appareils, incluant des téléphones portables. Les appareils déchargés ne seront plus acceptés à bord des avions. Le passager (transportant ces appareils) pourrait être soumis à d’autres contrôles”. Quelques jours plus tard, le Royaume-Uni adoptait la même mesure.

Appareil confisqué ?

Un appareil électronique qui ne s’allume pas peut être confisqué au contrôle de sécurité. En cause, le risque présumé que les substances contenues dans les batteries soient remplacées par des explosifs. Concrètement, cette réglementation concerne donc tous les passagers prenant un vol direct vers les Etats-Unis et ceux vers et en provenance du Royaume-Uni. Il n’est pas exclu qu’elle s’élargisse bientôt à d’autres pays.

Vous partez aux USA ? Assurer votre voyage est indispensable. 

REGLEMENTATION SUR LES BAGAGES EN CABINE

Bagages autorisés

Chaque passager a droit à un bagage cabine, dont les dimensions maximales sont de 55 cm x 35 cm x 25 cm.
En plus de ce bagage, vous pouvez prendre avec vous un accessoire : sac à main, ordinateur portable, poussettes, berceau, béquilles, chaise roulante…
Le poids total de ces éléments ne doit pas dépasser 12 kg.

Nouvelles règles de sécurité en vigueur depuis le 31 janvier 2014 pour les liquides, aérosols, gels, crème, pâtes…

Elles concernent :

  • tous les liquides, y compris l’eau, les soupes, les sirops,
  • les crèmes, lotions, huiles, parfums, mascara,
  • les sprays et les contenants sous pression, y compris les mousses à raser et les déodorants,
  • les pâtes, y compris les dentifrices,
  • les gels, y compris les gels-douche,
  • tout autre produit de consistance similaire.

D’une manière générale, il est conseillé de mettre un maximum de produits liquides dans vos bagages de soute.

Pour ceux que vous conservez sur vous :

  • ils doivent être présentés au contrôle de sécurité dans un sac plastique transparent (de type sac à congélation) d’une capacité maximum de 1 litre (soit environ 20 cm x 20 cm).
  • chaque contenant ne doit pas dépasser 100 ml ou 100 g, et tous les contenants doivent tenir dans ce sac sans déborder ; le sac doit en effet être présenté fermé.

Chaque passager ne peut présenter qu’un seul sac, et celui-ci doit pouvoir tenir dans le bagage cabine.

Tous les contenants de plus de 100 ml, qu’ils soient pleins ou non, ne passeront pas le contrôle de sécurité dans un bagage cabine. Cependant, ils sont autorisés dans les bagages de soute.

Briquets

Chaque passager a le droit d’avoir sur lui un briquet qui doit être placé dans un sac transparent et rester sur vous pendant toute la durée du vol : il ne peut être replacé dans votre bagage cabine.

Important : les briquets ne sont pas autorisés dans les bagages placés en soute.

Médicaments et équipements médicaux

Il est possible de transporter avec soi en cabine les médicaments ou produits à usage médical en quantité nécessaire pour la durée du voyage (y compris dans un contenant supérieur à 100 ml). Ces médicaments seront vérifiés lors du contrôle de sécurité.
Le passager devra être en mesure de justifier le caractère indispensable de ces produits : n’oubliez pas de vous munir de documents médicaux (ordonnances, certificats…) prouvant que ces médicaments sont réellement essentiels à votre santé.

Vous pouvez également prendre en cabine le matériel médical dont vous pourriez avoir besoin durant le voyage. Ce matériel doit tenir dans un seul bagage et vous devez vous munir de documents prouvant qu’il vous est indispensable.

Aliments pour enfants ou autres nourritures répondant à un besoin alimentaire spécifique

Vous pouvez prendre avec vous en cabine des aliments pour enfant sous forme liquide ainsi que de l’eau stérilisée en quantité suffisante pour le voyage.

Toutefois, au contrôle de sécurité, il vous sera (peut être)demandé de goûter ces aliments.

Duty free

Vous pouvez emporter à bord les produits liquides achetés en duty free (en avion comme dans l’aéroport de départ ou d’arrivée), quelle que soit leur taille, leur provenance et leur date d’achat, s’ils sont placés avec la facture visible dans un sac scellé, non ouvert jusqu’au contrôle.
La plupart des boutiques vous remettront vos achats dans un sac scellé : ne l’ouvrez pas avant d’être arrivé à votre destination finale. Et gardez soigneusement la preuve d’achat qui vous sera demandée lors de vos transferts.

Attention : si vous avez un vol en correspondance et que vos produits liquides ont été achetés en duty free dans un aéroport ou à bord d’un vol proposé par une compagnie établie hors de l’Union Européenne, il vous sera demandé de les placer en soute.

BIEN PREPARER VOTRE VOYAGE

Avant d’arriver à l’aéroport

Dans la mesure du possible, prenez avec vous uniquement les produits liquides strictement nécessaires pendant la durée du vol et placez-les dans un sac transparent (type congélation de 20 cm x 20 cm). Mettez un maximum de produits liquides dans vos bagages de soute.

En cas de doute sur la réglementation applicable à votre voyage, contactez votre aéroport de départ ou la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez avant d’arriver à l’aéroport.

Souvenez-vous que les cadeaux emballés que vous prendriez avec vous seront déballés lors du passage du contrôle de sécurité.

A l’approche du contrôle de sécurité

Soyez prêt à donner votre sac transparent à l’agent de sécurité. Il sera vérifié en même temps que votre bagage cabine.

Enlevez votre manteau ou votre veste afin qu’ils puissent être vérifiés et retirez tout objet métallique (ceinture, bijoux, contenu vos poches…)

Si vous avez un ordinateur portable ou un autre appareil électronique, sortez-le de votre bagage et présentez-le à part.

Dans certains cas, l’agent de sécurité vous demandera d’enlever vos chaussures.

ÉLÉMENTS AUTORISES ET INTERDITS 

Hygiène

  • Liquides, sprays aérosol (y compris déodorant), pâtes (y compris dentifrice) et canettes : autorisés en cabine (en-deçà 100 ml) et en soute
  • Gouttes oculaires : autorisées en cabine (en-deçà 100 ml) et en soute
  • Coupe-ongle : interdit en cabine  et en soute
  • Pince à cils : autorisée en cabine et en soute
  • Baume pour les lèvres, gloss : autorisé en cabine (en-deçà 100 ml ou 100 g) et en soute
  • Rasoir de sûreté : autorisé en cabine et en soute
  • Rasoir à lame : interdit en cabine  et autorisé en soute
  • Lames de rasoir : interdites en cabine  et autorisées en soute
  • Lime à ongle en métal : interdite en cabine et en soute
  • Ciseaux : interdits  en cabine et autorisés en soute
  • Pince à épiler : autorisée en cabine et autorisée en soute

Equipements sportifs et instruments de musiques :

Les équipements sportifs et les instruments de musiques sont soumis aux mêmes restrictions de taille et de poids que les bagages en général et peuvent être transportés en tant que tels.

Exemple d’équipements sportifs :

  • Batte de base-ball ou de cricket : interdite en cabine  et autorisée en soute
  • Arc et flèches : interdits en cabine  et autorisés en soute
  • Clubs de golf : interdits en cabine  et autorisés en soute
  • Crosse de hockey : interdite en cabine  et autorisé en soute
  • Queue de billard : interdite en cabine  et autorisée en soute
  • Bâtons de ski : interdits en cabine  et autorisés en soute
  • Harpon : interdit en cabine  et autorisé en soute
  • Tous équipements d’arts martiaux : interdits en cabine  et autorisés en soute

Contactez votre compagnie aérienne avant le départ pour plus de précisions.

Objets pointus ou tranchants

  • Parapluie non garni de pointe : autorisé en cabine et en soute
  • Canne non garni de pointe : autorisé en cabine et en soute
  • Aiguilles à tricoter et crochets : interdits en cabine et autorisés en soute
  • Coupe-cigare : autorisé en cabine et en soute
  • Tire-bouchon : interdit en cabine et autorisé en soute
  • Couteaux : interdits en cabine et autorisés en soute
  • Pic à glace : interdit en cabine  et autorisé en soute
  • Couteau à viande : interdit en cabine  et autorisé en soute
  • Sabres et épées : interdits en cabine  et autorisés en soute

Armes à feu*  (à vérifier avec votre compagnie aérienne) :

  • Munitions : interdites en cabine  et autorisées en soute
  • Pistolets et revolvers* : interdits  en cabine et autorisés en soute
  • Pistolet à air comprimé : : interdit  en cabine et autorisé en soute
  • Pistolet à fusées de détresse : interdit  en cabine et autorisé en soute
  • Fusées de détresse : interdites en cabine  et en soute
  • Poudre : interdites en cabine  et en soute
  • Pièces détachées d’armes à feu : interdites en cabine  et autorisées en soute
  • Répliques d’armes à feu : interdites en cabine  et autorisées en soute

*Toutes les armes à feu doivent être déclarées, déchargées et placées dans un contenant rigide.

Outils

  • Hache ou hachette : interdite  en cabine et autorisée en soute
  • Pied de biche : interdit  en cabine et autorisé en soute
  • Marteau : interdit  en cabine et autorisé en soute
  • Perceuse : interdite  en cabine et autorisée en soute
  • Scie : interdite  en cabine et autorisée en soute
  • Outils (y compris tournevis) : interdits  en cabine et autorisés en soute