Archive de l’étiquette europe

Simplification de la délivrance du certificat de vie

Carnet-Voyage.com

Your Dream Vacation is Here

Certificat de vie ?

Les certificats de vie sont demandés par les régimes de retraite aux pensionnés, notamment à l’étranger, afin de poursuivre les versements des retraites.

Pour s’assurer qu’une personne est vivante, il lui est demandé de fournir une preuve de son existence chaque année. Les retraités Français perçoivent généralement plusieurs retraites, en moyenne 3,2, ce qui représente un certificat à envoyer à chaque régime de retraite. C’est évidemment une source d’agacement pour l’assuré, dû à un système éclaté.

Simplifications

Sont concernés par les certificats de vie, trois franges parmi les retraités :

– les retraités Français expatriés qui ont décidé de passer leur retraite à l’étranger ;

– les travailleurs immigrés qui ont travaillé quelques temps en France et qui sont retournés dans leur pays d’origine ;

– les veuves (veufs) de travailleurs immigrés ou de retraités Français

« Ma retraite à l’étranger » est une plate-forme à la disposition des citoyens, accessible sur www.info-retraite.fr, qui fournit des certificats de vie pré-remplis à envoyer en ligne.

Difficultés

En tant que retraité français résidant dans un pays de l’Union européenne, il est tout à fait possible d’exporter vos droits. Il y a des pays où la coopération administrative est tellement approfondie, comme avec l’Allemagne, que les services administratifs français contactent directement les services allemands pour savoir si le retraité est toujours en vie ou pas.

En ce qui concerne les pays hors Union européenne, tout dépend des accords bilatéraux de sécurité sociale existants entre la France et ledit pays, articulant les régimes de retraite respectifs, cela reste très discrétionnaire mais la France ayant une histoire internationale riche, a signé de nombreuses de conventions de par le monde qui permettent ce genre de coordination. La France a déjà à son actif plus de 40 conventions. Aucun pays n’en a autant à l’exception peut-être du Royaume-Uni avec le Commonwealth.

En résumé

"Pratique et rapide"
Yepicai
yepicai
Travel Blogger

Savour Your Next Holiday

TOPS destinations pour Noël au chaud ou au froid

Top destinations pour noël au chaud ou au froid

Si noël rythme avec chocolat chaud, dinde, repas en famille, cadeaux au pied du sapin, pour d’autre c’est bouger seul, avec sa moitié ou avec ses enfants loin de la France pour se dépayser et avoir une autre vision de noël ailleurs.

Cette année, les vacances de Noël, ou vacances d’hiver sont du 21 décembre 2019 au 6 janvier 2020. Cela vous offre 15 jours pour en profiter.

Alors maillots de bain ou pull doudoune ?

Il est probable que vous penchez pour la neige, en direction La Norvège, La Suède, L’Islande, La Finlande qui avec un peu de chance vous offrira des aurores boréales.

Les 10 meilleurs destinations pour fêter Noël en Europe

  • Rovaniemi , Finlande : En pleine Laponie, où vous trouverez le village du Père Noël.
  • Copenhague – Danemark : Son port légendaire, son parc Tivoli décoré d’un magnifique sapin…
  • Prague – République Tchèque : Toute une série de marchés de Noël
  • Londres – Angleterre : Des lumières féériques dans toutes les rues.
  • Vienne – Autriche : Avec  son marché de Noël
  • Strasbourg – France : Un incontournable
  • Les Alpes – France : Les vacances de Noël au ski ? Neige, fondue et chocolat chaud …
  • Bruxelles – Belgique : Un séjour au coeur de la Belgique
  • Islande : L’Islande et les aurores boréales pour les plus chanceux
  • Naples – Italie : Pour une ambiance plus religieuse.

Et pourquoi pas revenir avec un bronzage. Voilà de quoi rendre vert les collègues de boulot ou les copains de vos enfants. Vous pourrez dire que les seuls choix que vous aviez à prendre était plage, plongée, bateau, ballade en foret …

Les 10 meilleurs destinations au soleil

  • République Dominicaine
  • Seychelles
  • Phuket
  • L’île Maurice
  • Les Antilles
  • Guadeloupe
  • Maldives
  • Cuba
  • Costa Rica
  • Dubai

BUDGET

Je vous invite à regarder cet autre articles concernant les destinations en fonction de votre budget :

https://carnet-voyage.hd.free.fr/le-cout-de-la-vie-dans-121-pays-du-monde-pour-mieux-choisir-votre-destination-selon-votre-budget/

Vous trouverez également sur notre site les astuces pour trouver des avions et hôtels pas cher.

Je vous rappel que notre site est indépendant et n’ai pas sponsorisé par aucune marque ni sites internet.

Refus d'embarquement et surbooking : quels sont vos droits ?

Un refus très frustrant

Le surbooking est une pratique des compagnies aériennes qui consiste à vendre plus de billets que de places disponibles. Vous partez en vacances en avion ? Quels sont vos droits?

Quels sont vos droits en cas de surbooking ?

Le surbooking est une pratique autorisée. Cependant, sur certains vols, la législation européenne vous garantit une assistance et une indemnisation financière si la compagnie aérienne vous refuse l’embarquement pour cette raison.

Assistance en cas de surréservation

Lorsque l’embarquement vous est refusé pour cause de surbooking, 2 options s’offrent à vous. Vous pouvez décider d’attendre un autre vol vers la même destination ou de renoncer à votre vol.
Vous décidez d’attendre un autre vol
La compagnie aérienne doit alors :

PACKING

vous offrir un vol vers la même destination, dans des conditions équivalentes (même classe…) et sans paiement supplémentaire ;

MOVING

  • vous offrir deux appels téléphoniques, télex, télécopies ou courriels.
  • vous fournir gratuitement rafraichissement et restauration dans le délai d’attente.

STORAGE

  • vous garantir un hébergement et le transport entre l’aéroport et le lieu d’hébergement s’il n’y a pas de possibilité de prendre un autre vol le jour même ;

vos décisions

Vous décidez de renoncer à votre voyage

La compagnie aérienne doit vous proposer le remboursement intégral de votre billet dans un délai de 7 jours francs. Pour obtenir ce remboursement, vous n’avez pas à faire de démarche supplémentaire.

Indemnisation financière pour surréservation

Lors du refus d’embarquement, la compagnie aérienne doit vous remettre une notice écrite vous expliquant comment effectuer une demande de dédommagement. Vous devrez alors envoyer cette demande par lettre recommandée avec accusé de réception, en suivant les instructions de la notice.
Le montant de l’indemnisation auquel vous pourriez avoir droit est calculé en fonction du retard total à l’arrivée et de la longueur du trajet prévu :
pour tous les vols jusqu’à 1 500 km : l’indemnisation est de 250€ (125€ si le retard ne dépasse pas 2 h) ;
pour les vols dans l’Union européenne de plus de 1 500 km : l’indemnisation est de 400€ (200€ si le retard ne dépasse pas 3 h) ;
pour tous les vols entre 1 500 et 3 500 km : l’indemnisation est de 400€ (200€ si le retard ne dépasse pas 3 h) ;
pour tous les vols entre l’Union européenne et un autre pays hors Union européenne de plus de 3 500 km : l’indemnisation est de 600€ (300€ si le retard ne dépasse pas 4 h).

Assistance et indemnisation financière pour surbooking : quelles sont les conditions ?

La prise en charge et l’indemnisation ne peuvent pas être effectives si le refus d’embarquement vous est imputable, c’est-à-dire, par exemple, si vous n’avez pas vos papiers ou vos billets, ou si vous arrivez en retard.
Seuls certains vols sont concernés par le droit à l’assistance et à l’indemnisation.
A savoir
Les délais de réponse des transporteurs peuvent atteindre 2 mois. Si à l’issue de ce délai, votre transporteur ne vous a pas répondu ou vous a répondu de manière insatisfaisante, vous pouvez contacter la direction générale de l’aviation civile (DGAC).
Pays d’arrivée
En Europe
hors d’Europe
en Europe*
en Europe
Nationalité de la compagnie aérienne
toutes les nationalités
toutes les nationalités
européenne
non européenne
Avez-vous droit à l’assistance et à l’indemnisation financière ?
OUI
OUI
OUI
NON

En savoir plus

Bagage perdu ou endommagé… La compagnie aérienne vous doit des comptes.

France DEAUVILLE

La ville des artistes.

Une petite ville où  la bourgeoise connaît tout, à tout vu et vécu. Même les touristes chinois ne viennent pas.
Cette ville est une vitrine sur les grandes marques de LUXE. Même si vous n’achetez rien, attendez à mettre la main dans le porte feuille.

Un coin rêvé pour s’ennuyer.

Restaurant

Un sandwich au saumon, une petite pizza 3 fromages et 2 cafés gourmands … 70 Euros.

Indoor & outdoor

On sent bien que le lieu est habité par es légendes du cinéma, des peintres et musiciens. Beaucoup de références par ci par là vous les rappèleront.

Casino

Patte blanche et tenu correcte exigé, donc je ne suis pas autorisé à entré avec mon pantacourt et mon appareil photo.
Je sent que vous riez. Mais une très grande partie des casinos que j’ai fait en FRANCE n’était pas très regardant sur la tenu ( moyennement correct ) vestimentaire tant que vous dépensez votre argent.

Finalement.

Que voir ? …. les petits ports, et se balader sur les planches le long de la plage, vous pourrez également aller faire un tour à l’hippodrome et au Golf. Prévoyez 300 € pour 2 pour le restaurant, un petit 4H ( 2 gaufres 20€ ) et quelques souvenirs comme des tee-chirts ou magnets, 23 € pour louer un des célèbres parasol et 20 € pour le stationnement.
Si toutefois vous voulez y passer un week end :
Ne surtout pas dormir à Deauville.
Si votre budget est limité, préférez Honfleur. Son petit port est bourré de charme.
Une journée suffit amplement à DEAUVILLE

Video Lisbonne Portugal

Photos Lisbonne Lisboa Portugal

[foogallery id=”2579″]

Un Week-end ou une semaine à Lisbonne

Balade

Un Week-end ou une semaine à Lisbonne

Vous avez prévu de visiter Lisbonne pendant un week-end, mais vous ne savez pas quels endroits il ne faut surtout pas rater ?
Dans cet article, je vais vous montrer un itinéraire détaillé de 2 jours pour que vous puissiez découvrir les merveilles de la belle capitale portugaise.

Les quartiers branchés et restaurants

Les bars du Bairro Alto
Le bar / boîte Silk Club
La discothèque Lux Frágil
Les bars de Cais do Sodré
Les soirées Lust in Rio
Le bar / restaurant SUD Lisboa
Le Dock’s Club
Le complexe K Urban Beach
Le Clube Europa
La LX Factory

Les Vus et monuments

Belém et Ajuda.
Ponte Vasco da Gama.
Cais do Sodré
Alfama et bairro do castelo São Jorge.
Convento-museu do Carmo.
Mosteiro dos Jerónimos.
Torre de Belém.
Praça do Comércio (Place du Commerce)
Chiado

Les Transports et conseils

Vous êtes un utilisateur occasionnel des transports en commun de Lisbonne ou vous visitez la ville pour quelques jours, cet article est pour vous.

Voici mon planning faisable en 2 jours ( week-end) ou en 3 – 4 Jours si vous vous baladez.

“Ne vous attendez pas à ce que tous les portugais parlent français. L’anglais et l’espagnole sont bien maitrisé par les portugais”
Yepicai
Serial travel
“Comme en Italie et l’Espagne, les commerçants ne prennent pas les CB voir très rarement. Prévoyez du liquide”
Yepicai
Serial travel

Jour 1 – Week-end à Lisbonne

Afin d’en profiter un maximum, arrivez le plus tôt possible.

Une fois à Lisbonne, prenez le métro à l’aéroport (ligne rouge), puis la ligne verte à Alameda en direction du Cais do Sodré.

Au métro : au distributeur  achetez le passe « Viva Viagem » (0,50€) et chargez-y 2 tickets.

Descendez ensuite à la station Intendente pour commencer à découvrir Lisbonne. Si vous souhaitez déposer vos bagages, allez jusqu’à la station du Rossio où vous trouverez des casiers électroniques. Une fois les bagages déposés, revenez à la station Intendente.

Après environ 800 mètres de marche, vous arriverez dans un des plus beaux points de vue de la ville, le Miradouro da Senhora do Monte.

N’hésitez pas à y rester quelques instants, le temps de vous reposer et d’apprécier la vue !

Le prochain arrêt est le point de vue Miradouro Sophia de Mello Breyner Andresen (anciennement appelé Miradouro da Graça), où vous pourrez voir une magnifique vue sur Lisbonne.


Difficile effectivement de vous indiquer les rues à prendre. Je vous invite à regarder sur GOOGLE MAPS et entrez les noms de rues ou de bâtiments pour y être guidé.

Continuez votre itinéraire pendant 450 mètres et arrêtez-vous au Monastère et Église São Vicente de Fora. La visite de l’église est gratuite, mais une petite pièce àç l’entrée est le bienvenue.

Vous pourrez même monter sur le toit pour admirer la vue sur Lisbonne. L’avantage par rapport aux points de vue précédents, c’est qu’il y a beaucoup moins de monde, ce qui vous permettra de prendre de belles photos et d’apprécier la vue plus calmement.


Descendez quelques mètres pour visiter le magnifique Panthéon National, où sont inhumées des personnalités portugaises. Vous y trouverez des hommes politiques, des écrivains, mais aussi  chanteuse de Fado  et un des plus grands footballeurs portugais, Eusébio.

Vous allez entrer maintenant, dans le plus ancien quartier de Lisbonne, l’Alfama, l’âme de Lisbonne. Commencez par la rue dos Remédios, puis baladez-vous en zigzag dans les petites ruelles étroites


Au retour dans la Rua dos Remédios, prenez l’escalier Escadinhas do Arco da Dona Rosa, puis le Beco do Outeirinho da Amendoeira. Quand vous arriverez à la Rua do Vigário, suivez la Rua de Santo Estêvão jusqu’à son église.

Descendez ensuite jusqu’au Musée du Fado (visite non obligatoire) où vous découvrirez l’histoire de ce genre musical, unique au monde ! Perso, j’avais mal aux pieds arrivé en haut dans se quartier. Je me suis posé dans un bar en terrasse et profité du calme du quartier.


Une fois le musée visité, suivez la rue do Terreiro do Trigo, jusqu’à la place (Largo), puis suivez la petite ruelle située en dessous de l’immeuble n°13 pour admirer la Muraille Maure datant de l’occupation maure.

Il est temps de remonter jusqu’au point de vue Miradouro das Portas do Sol, en passant par la place de São Miguel pour avoir une autre vues.

Inutile de vous dire de faire des pauses dans des cafés ou salon de thé, oalors, , continuez de monter en empruntant la rue de São Tomé, jusqu’au n°42, où vous pourrez voir le monument à Amália Rodrigues, la plus grande chanteuse de Fado.


Prenez ensuite la Rua dos Cegos, puis le Pátio de Dom Fradique et enfin la Rua do Chão da Feira jusqu’à l’Arche du Château (Arco do Castelo).

Vous êtes arrivés dans un des endroits les plus touristiques de Lisbonne, le château São Jorge. Perdez-vous dans les rues adjacentes au château et si vous avez le temps et envie visitez le Castelo São Jorge.

Je tiens à vous prévenir que vous risquez d’être déçus par la visite du château. Après avoir payé 8,50€, vous pourrez voir un point de vue sublime avec une vue sur Lisbonne (semblable à ceux que vous avez vus gratuitement au début de la journée) ainsi que les murs du château avec son jardin. Mais dite vous, que vous avez participé financièrement au maintient de ses ruines.


Une fois le quartier du château visité, descendez jusqu’à la , la Cathédrale de Lisbonne, plus ancienne église de la capitale portugaise.

Partez ensuite vers l’emblématique Place du Commerce (Praça do Comércio), en vous arrêtant devant l’église de Conceição Velha pour admirer sa magnifique façade et des statuts vivantes ( artistes de rues).


Terminez votre journée dans la Praça do Comércio tout en profitant du superbe coucher de soleil avec une vue sur le fleuve Tage, le Pont 25 Abril et l’Arc de Triomphe (Arco da Rua Augusta).

Information : pour avoir une vue à 360° sur les environs de la Praça do Comércio, vous pouvez monter tout en haut de l’Arco da Rua Augusta. L’entrée coûte seulement 2,5€, mais pour pouvoir y monter, il faudra arriver avant 19h45. Perso, quant j’ai vu la file d’attente, j’ai laissé tomber.


Jour 2 – Week-end à Lisbonne

En ce deuxième jour de votre week-end à Lisbonne, je vous invite à commencer par le quartier de Belém, où se trouvent les monuments de l’époque des grandes découvertes portugaises.

Pour aller dans ce quartier, vous pouvez prendre le train en direction de Cascais à la gare Cais do Sodré en sortant à la gare Belém ou en prenant le tramway 15E (ce que je vous conseille) en face de la gare Cais do Sodré en direction d’Algés et sortir à Belém.

Info : pour la deuxième journée de votre week-end à Lisbonne, je vous invite à charger dans votre passe « Viva Viagem » le ticket illimité à 6€, ce qui vous permettra de prendre les transports en commun autant de fois que vous le souhaitez.

En face de l’arrêt Belém, vous avez la première attraction touristique à ne surtout pas rater, la pâtisserie Pasteis de Belém.

C’est ici que sont nés les fameux Pasteis de Belém, connus partout ailleurs au Portugal comme des Pasteis de Nata.

Vous pouvez commander les Pasteis de Belém à importer, mais n’hésitez pas à vous installer dans une des salles pour apprécier calmement le moment tout en regardant les pâtissiers travailler.

Info : comme tout lieu touristique qui se respecte, les prix sont un peu plus élevés que la normale !

Maintenant que vous avez goûté une des meilleures pâtisseries portugaises, partez découvrir le Monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos), inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se situe à 15 mètres de là.


L’entrée dans la magnifique église Santa Maria de Belém est gratuite, mais pour voir le beau cloître, il faudra payer 10€.

Si vous décidez de visiter le cloître, n’hésitez pas à prendre le billet combiné Mosteiro dos Jerónimos + Torre de Belém qui ne coûte que 12€ au lieu des 16€, si vous achetez les billets séparément.

Le troisième arrêt dans le quartier de Belém est la tour de même nom, la Torre de Belém, construite entre 1514 et 1519.


Longez ensuite le Tage, jusqu’au Monument des Découvertes (Padrão dos Descobrimentos), construit en 1960 pour célébrer les 500 ans de la mort d’Henri le Navigateur.

Si vous n’avez pas visité l’intérieur de la Tour de Belém, n’hésitez pas à monter tout en haut du Monument des Découvertes (4€) pour admirer la vue sur le quartier de Belém, le Pont 25 Abril et le Cristo Rei.


Terminez votre visite dans ce quartier par le nouveau musée à la mode, le MAAT (Musée de l’Art, Architecture et Technologie).

Un autre endroit à la mode que je vous conseille de visiter est le LX Factory (Rua Rodrigues de Faria 103, Lisboa). Situé dans l’ancienne manufacture textile au pied du Pont 25 Abril, le Lx Factory regroupe des restaurants aux décorations originales, écoles de cuisine, street art, librairies, et même une salle de concert.


Pour y accéder, prenez le tramway n°15E à l’arrêt Belém ou Hospital Egas Moniz, si vous ne souhaitez pas faire demi-tour après votre visite du musée MATT, et descendez à l’arrêt Calvário.

Avant de partir vers le centre historique de Lisbonne, visitez le musée de Carris, le musée des transports en commun de la capitale portugaise. Vous pourrez y découvrir les anciens tramways, bus, ainsi que l’histoire de Carris.

Le musée est situé à 300 mètres du Lx Factory (Rua 1º de Maio, 101 – 103) et l’entrée coûte 4 euros.

Reprenez ensuite le tramway n°15E jusqu’à l’arrêt Cais do Sodré pour découvrir les quartiers de Baixa et Bairro Alto.

Prenez le métro à Cais do Sodré, puis sortez à la station Rossio. À gauche du Théâtre National Dona Maria II, se trouve la gare du Rossio, où vous allez rester figé quelques instants en admirant sa magnifique façade.

Allez jusqu’à la Place (Praça) dos Restauradores, puis prenez à gauche la Calçada da Glória. Il y a de fortes chances que vous soyez un peu fatigué après la visite du quartier de Belém, n’hésitez pas à prendre le funiculaire da Glória (Ascensor da Glória), qui fait la liaison entre le quartier de Baixa avec celui du Bairro Alto.


Vos pieds vous font souffrir ? faites un arrêt au Jardin de São Pedro de Alcântara où vous aurez une belle vue sur la ville.

Profitez de votre visite dans le Bairro Alto pour dîner, puis allez jusqu’au Largo do Carmo où vous trouverez le Couvent du Carmo, détruit en partie lors du grand tremblement de terre en 1755.

À cette heure tardive, vous ne pourrez pas y entrer, mais allant jusqu’à l’entrée du haut de l’ascenseur de Santa Justa, vous pourrez tout de même l’admirer.


Pour terminer votre journée, descendez par l’ascenseur de Santa Justa et en fonction de votre état de fatigue, vous pouvez prendre le métro à Rossio ou suivre la Rua Augusta jusqu’à la Praça do Comércio pour admirer une dernière fois une des plus belles places de la ville.

Après vous être reposé quelques minutes au café, suivez la place (Largo) Chiado, puis la Praça Luís de Camões et continuez pendant 200 mètres dans la rue (Rua) do Loreto pour admirer l’ascenseur da Bica.


Vous pouvez prendre cet ascenseur (trajet de 300 mètres) jusqu’à la rue São Paulo (à côté du Cais do Sodré), mais avant de descendre, je vous conseille de prendre la rue Marechal Saldanha pour admirer le Miradouro de Santa Catarina.

Voilà pour l’ensemble mais il est vrai que les visites s’enchaine très vite. L’album de photo et la video vous attendent dans leurs rubriques respectives.


Facebook


Twitter

Prochain départ – Le Portugal Lisbonne

Panorama lisbonne

Un très bon moment pour partir au PORTUGAL c’est fin Mai.
Partir en dehors des périodes scolaires en Europe c’est l’assurance d’avoir de bon prix sur les avions et les réservations d’hébergements.

Au programme de ses 4 jours de visites :

-Découvrir les quartiers de Chiado et de Bairro Alto
-Profiter de la vue depuis le Miradouro São Pedro de Alcântara
-Grimper dans le tramway et visiter le quartier de l’Alfama

-Croisière en voilier
-Monastère des Hiéronymites
-Visite du Palais et du parc de PENA

– Journée d’excursion à Sintra, Cabo da Roca et Cascais

En therme de budget comptez :

– 50 € d’avion l’aller
– et environ 53 € / Nuit dans un bateau dans mon cas
– 40 € pour 2 pour 2 heures de croisière en privé avec votre frégate.
– 100 € de visites ( voir plus-haut la liste des principaux sites )

Suivez-nous du 22 au 26 Mai sur Instagram, facebook, et twitter.

error: Le Contenu du site est protégé