Archive de l’étiquette assurance

COVID19 : listes pays fermant la porte aux français et ou avec restrictions

Voyage annulé

Vous avez prévu de partir en voyage à l’étranger. Report, annulation, remboursement… quels sont vos droits face à la propagation du coronavirus (Covid-19) ?

Quels sont les restrictions, suivis, interdictions vis à vis des Français à l’étranger ?

Liste des pays refusant et ou avec restrictions pour les français

intro

Voici la liste des pays qui ferment leurs frontières aux Français : (référence)

Avec la propagation du coronavirus en France, plusieurs pays ont choisi d’interdire ou de restreindre leur accès à tous les français tandis que d’autres leur imposent une mise en quarantaine de 14 jours. On fait le point sur ces pays où les français sont désormais considérés comme persona non grata.

 

Accès refusé aux Français

Les Etats-Unis
Mercredi 11 mars 2020, le Président Donald Trump a pris la décision de suspendre, pour 30 jours, tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis. Cette mesure, qui doit entrer en vigueur vendredi à minuit, ne concernera pas le Royaume-Uni.

Inde
Des restrictions ont été mises en place par les autorités locales. A partir du 13 mars, la validité de tous les visas tourisme pour les ressortissants français est suspendue jusqu’au 15 avril. Les personnes souhaitant se rendre en Inde pour des raisons impératives doivent donc entamer une nouvelle procédure auprès des représentations diplomatiques et consulaires indiennes dans leur pays de résidence. Compte tenu de ces mesures, il est recommandé de reporter les déplacements en Inde jusqu’à nouvel ordre.

Malte
Comme cela était le cas pour l’Italie, les autorités maltaises ont annoncé la suspension de tous les vols avec la France, l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne à compter du 11 mars minuit. Les ressortissants de ces pays qui arriveraient à Malte par d’autres routes aériennes à compter de cette date doivent s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours sous peine d’être sanctionnés d’une amende d’un montant de 1000€.

Salvador
Au Salvador, aucun cas de Covid-19 n’a encore été déclaré. Mais les autorités locales ont pris certaines mesures. Ainsi, l’accès au territoire du Salvador est interdit pour 30 jours à tous les étrangers, sauf les résidents et diplomates qui y seront placés en quarantaine à leur entrée.

Liban
Les autorités sanitaires libanaises ont recensé plusieurs cas de coronavirus Covid-19 au Liban ainsi que des décès. Les autorités libanaises ont donc annoncé le 11 mars l’interdiction d’entrée des voyageurs en provenance des pays suivants : France, Syrie, Egypte, Irak, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne. 

Jordanie
Dans le cadre de la prévention contre l’épidémie, les autorités jordaniennes ont notamment instauré plusieurs mesures, comme l’interdiction d’entrée sur le territoire, à partir du 16 mars, pour les voyageurs en provenance de France, d’Allemagne, ou d’Espagne. Par ailleurs, plusieurs compagnies aériennes ont annoncé l’annulation de leurs vols entre la France et la Jordanie : Air France et Transavia du 14 au 31 mars inclus, Royal Jordanian du 16 au 31 mars inclus. Les touristes présents sur le territoire jordaniens sont invités à contacter leur agence de voyage et leur compagnie aérienne pour l’organisation de leur retour.

Trinité-et-Tobago
Les autorités de Trinité-et-Tobago ont annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les personnes ayant voyagé et transité par la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Chine, la Corée du Sud, l’Iran, le Japon, Singapour au cours des 14 derniers jours.

Mongolie
Les autorités mongoles ont suspendu toutes les liaisons aériennes et ferroviaires internationales jusqu’au 28 mars inclus. Les ambassades et consulats mongols à l’étranger ont suspendu la délivrance de visas pour la Mongolie. Les déplacements en Mongolie sont donc impossibles actuellement et tout projet de cette nature doit être reporté. Le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères invite donc les touristes français présents en Mongolie qui n’auraient pas pu quitter le pays :

  • soit à tenter de quitter la Mongolie par la route à destination de la Russie (poste-frontière d’Altanbulag). Attention, seuls les touristes disposant déjà d’un visa russe valable, émis antérieurement à leur entrée en Mongolie, peuvent envisager à cette solution. L’ambassade de Russie et les consulats de Russie en Mongolie ne délivrent pas de visas aux touristes français ;

  • soit à s’inscrire pour des vols charter qui pourraient être organisés par les autorités mongoles, en envoyant à l’ambassade de France à Oulan-Bator à l’adresse contact@ambafrance-mn.org leur nom et prénom et le numéro de leur passeport, en précisant la destination, à savoir Tokyo, Séoul, Moscou ou Berlin. 

Kazakhstan
Les autorités sanitaires kazakhstanaises ont annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire kazakhstanais pour les ressortissants français à compter du 11 mars à minuit (heure locale). Il est par conséquent fortement conseillé aux ressortissants français de reporter tout déplacement non essentiel tant que ces mesures resteront en vigueur.

Laos (voyages de groupe)
Le Laos demande aux agences de voyage de reporter jusqu’à nouvel ordre les voyages en groupe organisés en provenance des pays touchés par l’épidémie du Covid-19, dont la France. Il est demandé aux agences de voyage d’appliquer strictement cette mesure.

Vietnam (visa obligatoire)
A compter du 12 mars, les autorités vietnamiennes suspendent l’exemption de visa dont bénéficiaient les ressortissants français pour tout voyage n’excédant pas 15 jours. Les dispositions d’exemption de visa pour les personnes d’origine vietnamienne sont également suspendues. En conséquence, à compter de cette date, un visa est obligatoire pour tout séjour au Vietnam. Les visas sont délivrés par les ambassades et consulats vietnamiens à l’étranger, sans possibilité de visa à l’arrivée au Vietnam. Dans ces conditions, il est formellement recommandé aux Français prévoyant un déplacement temporaire au Vietnam de reporter leur voyage.

Arabie Saoudite
Le 9 mars, les autorités saoudiennes ont pris des mesures additionnelles afin de limiter la propagation du virus, comme la suspension temporaire des voyages (liaisons aériennes et maritimes) en provenance et à destination de la France, l’Allemagne, la Turquie, l’Espagne et Oman. 

Moldavie (Transnistrie)
L’entrée sur le territoire de la région séparatiste Transnistrie sera refusée à tout ressortissant d’un pays recensant des cas avérés du Covid-19, dont la France.

Irak
Interdiction temporaire d’entrée en Irak (y compris la région autonome du Kurdistan) pour les voyageurs provenant de plusieurs pays, notamment la France et l’Espagne à compter du 6 mars 2020.

Bhoutan
L’entrée des étrangers au Bhoutan a été suspendue.  

Israël / Territoires palestiniens
Les voyageurs qui n’ont pas la nationalité israélienne et ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 14 derniers jours, en France, Allemagne, Suisse, Espagne, Autriche, se voient refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens. En conséquence, il convient que ces voyageurs reportent leurs déplacements.

Népal (pas de visa à l’aéroport)
Le Gouvernement du Népal a décidé de suspendre temporairement, à compter du 10 mars 2020, la délivrance des visas à l’arrivée sur son territoire pour les citoyens de certains pays dont la France. Les demandes de visas sont désormais à adresser exclusivement auprès des autorités consulaires du pays de résidence. 

Corée du Nord
Les autorités nord-coréennes ont annoncé le 1er mars que l’entrée de ressortissants étrangers sur le territoire de Corée du Nord était strictement prohibée le temps du maintien des dispositions spéciales relatives à la prévention de l’épidémie actuellement en vigueur.

Mise en quarantaine de 14 jours pour les Français

Russie 
En application d’un décret promulgué le 5 mars par la mairie de Moscou (en russe) et complété par les recommandations de l’agence fédérale en charge de la protection des consommateurs et du bien-être des citoyens, toutes les personnes en provenance des zones dites à risque (Chine, Corée du Sud, Iran, Italie, France , Allemagne, Espagne, Suisse, Royaume-Uni, Norvège et Etats-Unis) sont soumises à isolement obligatoire pendant quatorze jours. Les ressortissants français prévoyant un déplacement temporaire en Russie, pour des raisons professionnelles ou touristiques, sont vivement invités à reporter leur voyage, au risque sinon d’être soumis à la quarantaine de quatorze jours obligatoire imposée par les autorités de la ville de Moscou.


Le pays a mis en place une période d’isolement à domicile pour les personnes en provenance de France depuis moins de 14 jours. Toute personne dans ce cas sera isolée pendant 14 jours sur son lieu de résidence (domicile, hôtel, auberge, etc.), avec interdiction de se rendre dans les lieux publics. Des contrôles médicaux pourront être effectués durant cette période puis, à l’issue de la quarantaine, des contrôles téléphoniques seront réalisés par le personnel médical jusqu’à 10 jours après le confinement. Des sanctions pénales et administratives sont prévues pour les contrevenants.

Chine (Hong Kong et Macao)
À Hong Kong, une mesure de quarantaine s’appliquera à partir du samedi 14 mars à 00h00 (nuit du vendredi au samedi) à toutes les personnes (résidents ou non-résidents de Hong Kong) déclarant s’être rendues dans les régions françaises de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est dans les 14 derniers jours. Ces personnes seront soumises à une période de quarantaine obligatoire de 14 jours dans des centres gouvernementaux dédiés (sans possibilité de quarantaine à domicile). 
À Macao : À compter du 10 mars, toute personne entrant sur le territoire de Macao après un déplacement en France au cours des 14 derniers jours est soumise à une possible période de quarantaine, à la discrétion des autorités locales (aux frais des intéressés pour les personnes n’ayant pas le statut de résidents à Macao). 

Burundi
Les autorités burundaises ont annoncé le 5 mars que les passagers en provenance de France, d’Allemagne, de Chine, de Corée du Sud, d’Espagne, d’Italie, d’Iran et du Japon seront mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au Burundi à compter du 6 mars.

Liberia
Les autorités libériennes ont adopté une série de mesures de restriction et ont notamment décidé le 5 mars d’élargir à la France la liste des pays de provenance dont les ressortissants se voient appliquer une quarantaine à leur arrivée dans le pays. 

Ouganda
Les autorités locales ont instauré des mesures de mises en quarantaine (14 jours, à domicile ou sur le lieu d’hébergement) à l’arrivée en Ouganda pour les personnes en provenance de France, Allemagne, Italie, Espagne, Chine, Corée du Sud et Iran.
Dans ce contexte, il est conseillé aux ressortissants français de différer, dans la mesure du possible, tout déplacement vers l’Ouganda.

Tchad
Les autorités tchadiennes ont instauré des mesures de détection des cas suspects à l’entrée dans le pays (prise de température à l’aéroport) et le placement en quarantaine (auto-isolement), pendant 14 jours des personnes en provenance des pays à risques, dont la France. Les personnes concernées devront rester à domicile ou sur leur lieu de résidence durant cette période et limiter tout contact avec l’extérieur. 

Congo
Les autorités locales ont décidé des mesures de mises en quarantaine (14 jours, à domicile ou sur le lieu d’hébergement) à l’arrivée en République du Congo pour tous les passagers en provenance de France, Italie, Chine, Corée du Sud, Iran à partir du lundi 9 mars 2020.

Turkménistan 
Depuis le 5 mars, tous les vols internationaux à destination du Turkménistan doivent se poser à l’aéroport de Turkmenabat pour un test obligatoire de dépistage des passagers et une durée de rétention dans l’attente des résultats allant jusqu’à 12 heures, avant le transfert vers Achgabat par vol domestique, aux frais du voyageur. En cas de test positif, le placement en quarantaine sera imposé pour un minimum de 14 jours. Par ailleurs, des cas de refoulement d’étrangers aux frontières, sans pratique préalable du test de dépistage, continuent d’être observés.

Samoa
Toute personne arrivant de ou ayant transité par l’Allemagne, Bahreïn, la Chine continentale, la Corée du sud, l’Espagne, la France, Hong Kong, l’Iran, l’Italie, le Japon, Koweït, Macao, Singapour, Taïwan ou la Thaïlande, doit en outre avoir passé 14 jours en confinement avant de pouvoir se rendre à Samoa.

Chypre
Pour les français, Chypre a mis en place un isolement obligatoire, sous supervision téléphonique, au domicile ou dans des locaux identifiés par le ministère de la santé, en respectant les consignes suivantes : éviter les contacts rapprochés et les déplacements, respecter les règles d’hygiène de base et signaler tout symptôme en appelant le 1420. Les personnes qui souhaiteraient se rendre à Chypre à partir de la France doivent donc prévoir de rester confinées pendant 14 jours après leur date d’arrivée sur le territoire chypriote.

République de Macédoine du Nord
Les personnes en provenance de France, d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne doivent s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours, sous peine de sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 1 an de prison.

Kirghizstan
Les autorités de la République kirghize ont notamment annoncé que les voyageurs ayant séjourné au cours des 30 jours précédant leur arrivée dans l’un des pays de la liste 2 (France, Allemagne, Espagne, Singapour, Etats-Unis) ou de la liste 3 (Koweit, Bahrein, Thaïlande, Suisse, Royaume Uni, Australie, Canada, Irak, Malaisie, EAU) doivent se soumettre à un contrôle de santé à leur arrivée, puis à un régime de quarantaine de 14 jours : soit isolement à domicile sous le contrôle du ministère de la Santé, soit mise en observation dans un lieu de quarantaine dédié (proche de l’aéroport de Manas) – selon les résultats du contrôle du santé.

Chili
Le Chili a annoncé mercredi que les voyageurs en provenance des pays les plus affectés, notamment Chine, Italie, Espagne et France, seraient systématiquement placés à l’isolement à leur arrivée.

Argentine
Les autorités locales viennent de faire savoir que les voyageurs ayant séjourné en France, en Espagne, en Italie ou en Chine au cours des deux dernières semaines avant leur arrivée sur le territoire colombien devront observer des mesures d’isolement obligatoire à domicile ou dans leur hôtel durant 14 jours.

Colombie
Depuis le 7 mars 2020, les personnes revenant des zones de transmission du virus, dont la France, doivent demeurer à domicile et ne pas se rendre dans des lieux publics durant les 14 premiers jours après leur arrivée sur le territoire argentin.

Pérou
Dans le cadre des mesures de prévention et de contrôle de la propagation du Coronavirus (COVID-19) dans le pays, les autorités péruviennes ont annoncé, mercredi 11 mars, l’imposition d’une mesure d’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours pour les voyageurs arrivant, directement ou indirectement, de France (ainsi que d’Espagne, d’Italie et de Chine).

Suivi médical

Laos
Pour les voyageurs sans fièvre et sans symptômes en provenance des pays où le Covid-19 existe, dont la France, les autorités laotiennes demandent une auto-surveillance pendant 14 jours, avec la nécessité de se déclarer en cas d’apparition des symptômes. Elles recommandent par ailleurs à ces voyageurs de porter un masque, si disponible, et s’ils doivent se rendre dans des lieux publics très fréquentés pendant les 14 jours suivant leur arrivée

Taïwan
En réponse à la crise, les autorités taïwanaises ont adopté une série de mesures de contrainte en matière d’entrée et de séjour sur leur territoire, incluant l’auto-surveillance sanitaire imposée pendant 14 jours à tout voyageur en provenance de France (ainsi que d’Allemagne, d’Espagne, du Japon ou de Singapour). Cette obligation suppose le port du masque chirurgical en public, le respect de l’hygiène en public, la prise de température deux fois par jour, et d’éviter la fréquentation des lieux publics.

Brunei
Le pays a mis en place en place une période de 14 jours pendant laquelle un auto-contrôle médical (fièvre, symptômes respiratoires) devra être conduit, sans obligation d’isolement, pour les voyageurs en provenance de France, d’Allemagne, de Hong Kong, du Japon et de Singapour.

Rwanda
tous les voyageurs pénétrant sur le territoire rwandais (voie terrestre, maritime et aérienne) font l’objet d’un contrôle de température (par caméra thermique) et doivent répondre à un questionnaire de santé. Les voyageurs montrant un des symptômes du COVID-19 et venant de pays avec des cas confirmés du coronavirus seront considérés comme des cas suspects et placés en isolation à l’hôpital le plus proche pour y subir des examens complémentaires.

Timor-Est
Des restrictions concernant l’entrée des voyageurs au Timor-Est ont été mises en place par les autorités locales. Ainsi, tous les étrangers, voyageurs et résidents doivent remplir un formulaire. Il y a désormais une mise en place de contrôle de température aux frontières. Pour les passagers présentant des symptômes, mise en quarantaine pour une durée de 14 jours.

Arménie
Les voyages en Arménie sont déconseillés compte-tenu des contraintes appliquées par les autorités arméniennes aux voyageurs venant de pays où des cas ont été identifiés dont la France. Ainsi, toute personne en provenance de France devra s’auto-isoler pendant 14 jours et éviter tout contact. Ces personnes devront remplir un formulaire en laissant un numéro de téléphone et l’adresse de leur lieu de séjour en Arménie. Une vérification téléphonique sera effectuée quotidiennement par les autorités arméniennes, ainsi qu’une visite à domicile le 7ème et le 14ème jour.

Nicaragua
Des conseils ont été diffusés sur le site de l’Ambassade de France au Nicaragua aux membres de la communauté française à propos de mesures de prudence à respecter (hygiène des mains, précautions en cas de toux ou d’éternuements, distance
des personnes présentant des symptômes et port du masque en cas d’affection).

Croatie
Les autorités croates ont annoncé un contrôle sanitaire de 14 jours pour toute personne ayant séjourné ou transité dans un pays où l’épidémie est déclarée.
 

Tout est assujetti aux changements

Yepicai

Notez que ces informations, sont régulièrement mises à jour sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères sont amenées à évoluer selon l’actualité.  

Yepicai

Vous vous posez l’une de ses questions  pour les remboursements et ou report Vols / hôtels ?

1 – Vous avez réservé un billet d’avion seul (vol sec)

1.1 – La compagnie aérienne annule votre vol

1.2 – Vous souhaitez annuler ou reporter votre vol

2 – Vous avez réservé un voyage à forfait (vol + hébergement)

2.1 – L’agence de voyage annule votre voyage

2.2 – Vous souhaitez annuler votre voyage

3 – Vous êtes confinés dans un pays étranger. Quels sont vos droits ?

4 – Vous avez réservé un hôtel

5 – Vous avez réservé un train

6 – Que faire en cas de litiges ?

Rendez-vous à cette adresse internet pour en savoir plus.

Pourquoi prendre une assurance, garanties de voyage ?

Les assurances VOYAGES

POURQUOI

Mais pourquoi ?

En termes simples, l’assurance voyage est une assurance qui offre une protection financière en cas de frais médicaux et d’autres dommages qui pourraient survenir au cours d’un voyage lorsque vous êtes à l’extérieur de votre province ou de votre pays de résidence. Elle peut être en vigueur pendant une journée, une semaine, un mois, six mois ou même plus longtemps.
Il est possible de personnaliser les contrats d’assurance voyage selon le type de voyage ou les voyages. Ceux-ci peuvent être adaptés à vos besoins, aux besoins de toute votre famille ou à ceux de votre conjoint et aux vôtres. Les catégories de couverture comprennent :

  • les urgences médicales;
  • les régimes non médicaux qui couvrent l’annulation ou l’interruption de voyage ou la perte de bagages;
  • les régimes multirisques qui comprennent à la fois des garanties médicales et non médicales.

Assurance rapatriement, vol de bagages ou encore couverture santé sont des questions déjà différentes. Il faut ensuite ajouter dans l’équation la durée du voyage, la situation professionnelle ou encore les garanties déjà présentes avec votre carte bancaire. Au final, une question pas si évidente mais qui reste primordial!
Concernant la souscription à une assurance voyage, je ne vais pas partager de tarifs car cela n’a pas vraiment de sens. Les couvertures n’étant que très rarement identiques, il est difficile de comparer les assurances entre elles.
Au delà des différentes clauses sur les assurances, il est important de regarder les montants de remboursements sur les soins médicaux mais aussi sur les biens matériels.

—————————–

En voyage, vous pouvez être amené à louer une voiture. De base, la location de votre voiture inclut une assurance pour le véhicule et responsabilité civile.
Néanmoins, les franchises peuvent être élevées, parfois au dessus de 1000 ou 2000 euros !
Tous les loueurs (et intermédiaire proposant des locations) vous proposeront des assurances complémentaires, notamment pour réduire la franchise, y compris sur les crevaisons ou bris de glace.
Sachez que ces assurances peuvent être incluses dans votre carte bancaire, si vous l’avez utilisée pour réserver votre voiture de location. Renseignez-vous en consultant les conditions générales de votre carte bancaire.

—————————–

Comparez les différentes couvertures en fonction de vos besoins mais aussi de la destination. Par exemple, si vous partez aux USA, pays où les soins médicaux sont hors de prix, prévoyez une bonne couverture accident/maladie.
A l’inverse, si vous partez bosser un an au Maroc ou pour un stage en Espagne, inutile de prévoir une couverture aussi importante pour les soins médicaux.
En terme d’assureur, je vous recommande Mondial Assistance, compagnie d’assurance réputée qui propose une assurance voyage parfaitement adaptée aux voyageurs mais aussi aux personnes qui partent pour une longue durée à l’étranger. De plus, vous trouverez de nombreuses informations sur le produit sur leur site https://partir-a-l-etranger.fr.
En fonction du pays visité et de la durée de voyage, il peut être indispensable de souscrire à une assurance voyage couplé à celle de votre carte de paiement.

—————————–

En revanche, si vous partez plus de 90 jours consécutifs (soit 3 mois) en voyage, assurez- vous ! Pas de doute là dessus.
L’assurance voyage de la carte bancaire ne suffira pas. En effet, votre carte bancaire vous couvre uniquement pour les 90 premiers jours de voyage. Si vous partez donc 6 mois, vous ne serez plus couvert pour les 3 derniers mois de votre voyage.
Il est primordial de s’intéresser aux conditions de l’assurance avant son départ. Les assurances voyages de cartes bancaires d’entrée de gamme comme les Mastercard ou Visa offrent une couverture minimaliste avec, bien souvent, des franchises. A titre d’exemple, voici les couvertures extraites des conditions générales de 3 assurances voyages pour des frais d’hospitalisation:

  • assurance voyage de la carte bancaire Visa ou Mastercard : 11 000 euros avec franchise
  • assurance voyage de la carte bancaire Visa Premier ou Mastercard Gold : 155 000 euros avec franchise

—————————–

Le montant de la couverture est aussi à rapprocher du coût des soins médicaux dans le pays de votre voyage. Si vous voyagez en Indonésie, le coût des soins sera très différent par rapport aux USA …
Dans certains pays, la somme de 11 000 euros est dérisoire lorsque l’on parle d’hospitalisation.
En conclusion, si vous voyagez dans un pays où le coût des soins est élevé, l’assurance voyage est indispensable. Dans ces pays, on retrouve les USA, le Canada, le Japon mais aussi l’Australie ou la Nouvelle-Zélande.

—————————–

Autre exemple, voici quelques garanties qui peuvent être proposées ou non en fonction de l’assurance voyage :

  • envoi de médicaments introuvable dans le pays
  • garantie « bagages » (retard ou perte)
  • responsabilité civile

Là encore, le montant des garantie peut varier en fonction des assurances. Pour la garantie « bagages », la carte bancaire Visa Premier couvre jusqu’à 800 euros alors qu’une assurance voyage propose une couverture allant jusqu’à 2000 euros (aucune couverture pour les cartes bancaires classiques Visa / Mastercard).

—————————–

Les sites couteaux Suisse: infos voyages lieux assurance argent taxi saison …

Il est vrai que TripAdvisor et autre grands sites du même genre se font passé pour des incontournables des avis, je vais vous présenter d’autres sites qui vous permettent de connaitre les prestations de services dudit pays où vous voulez vous rendre.
Voir les restaurants, bars, et autres lieux ou les locaux se rendent, connaitre les prix des courses des taxis ( aux locaux et touristes), de vrais avis sans que cela soit des publicités déguisées …
çà vous tente ? Alors cet article est pour vous.

BASETRIP :

En premier, je vous recommande d’abord d’aller faire un tour sur BaseTrip.
Le site ( et son application smartphone) vous délivre une fiche complete de ce qu’il vous faut pour vous rendre dans tel ou tel pays. Voici donc quelues conseils et infos qu’ils promulguent :
la météo, la tête des prises de courant, la monnaie, le coût de la vie, les paiements par carte de crédit, les distributeurs de billets, comment se connecter à Internet ou téléphoner (ainsi que les indicatifs pour téléphoner), les vaccins à faire, les heures traditionnelles d’ouverture des magasins, les numéros importants à connaitre, les numéros de téléphone en cas de perte de carte bancaire, les infos sur les visas, adresse de l’ambassade de France (ou d’ailleurs si vous êtes d’un autre pays).

 YAPTA

Vous savez déja où vous partirez. Dans le cas où vous ne passez pas par un site prestatere de service comme Hôtel.com …
Yapta vous permet de suivre le prix du billet d’avion ou le prix de la chambre d’hôtel que vous avez réservé. Si le prix des billets baisse, Yapta vous aide à renégocier ce que vous avez payé et vous aide ainsi à obtenir un remboursement partiel. Ne fonctionne pas forcement à 100 % mais à le mérite d’être connu.

SEATGURU

Le site vous aide à choisir les meilleurs avion, et siege.

ROME2RIO

Celui-ci va vous aider à choisir sur n’importe quel destination et par n’importe quel moyen de transport afin de vous rendre d’un point à un autre de votre choix. Il affichera les prix – durée compagnie.

UBER

Sachez que les prix des taxis ne sont jamais les même si vous du coin ou si vous êtes un touriste.
UBER ne fait pas la différence et restera le moyen le moins cher en therme de VTC (et sans surprise). Ainsi grâce à leurs application, vous pourrez en quelques click partout dans le monde avoir votre VTC, connaitre le prix à l’avance sans arnaques ni liquidité sur soi.
appilcations : Andoid  / IOS :

Carte de paiement N26

Je ne suis pas sponsorisé par eux, mais avoir une  carte Visa N26 vous sortira de certains petrains ( comme moi). Elle vous offrira une assistance internationale ( demandé dans certain pays pour avoir votre visa comme la Russie). Une carte Visa de secours en cas de perte ou de vol de votre carte bleu perso, pas de frais bancaire de retrait dans un DAB …

Wikitravel

C’est le WikiPedia des voyage. Pas de faux avis, des conseils sur place très judicieux, des endroits et lieux presque inconnu aux touristes …

Bravofly

Parfait pour connaitre les meilleurs moments dans l’année pour vous rendre dans le pays de votre choix. Celui-ci vous donnera à titre indicatif les meilleurs prix dans l’année afin de réserver votre billet d’avion sur différentes compagnie. Dans mon cas, il me sert juste à titre d’information et par la suite je me rend sur le site de réservation du groupe pour acheter mon billet après vérification sur FlyScaner.

Voyages insatisfaisants, calvaires, … Vos recours

Vous avez été victime d un voyage qui ne vous a pas été satisfaisant, comme une annonce embellie, ou carrément une arnaque ?
Je vous rassemble un assemble de mesure dont vous été éligible contre une agence physique ou un voyagiste internet.

Le premier conseil que je vous apporte est de choisir plusieurs cursus voyages (avion, transport, hôtel) et de vous rendre sur les forums de discutions pour connaitre les avis. Voici une liste non exhaustive :
Trip Advisor
Photos par destination du Routard
Forum du Routard
Voyage forum
Commentaires des clients sur Expedia
Vous pouvez tenter d’obtenir une compensation si vous jugez que les services reçus ne correspondent pas à l’entente que vous aviez avec votre agent de voyages.
Les services de voyage qui vous sont fournis doivent être conformes :

  • à la description qui en est faite dans votre contrat avec l’agence de voyages;
  • à ce que vous a dit l’agent de voyages et ou le voyagiste internet
  • aux publicités faites.

assurez-vous donc des points suivants :
Les publicités des agences de voyages sont soumises à des règles. Les agences ont l’obligation d’y mentionner certains renseignements, comme le prix, le contenu et la durée de validité des offres publicisées. Donc pensez a faire des captures d ecrans et ou enregistrer la page internet (enregistrer sous … la page internet via votre explorateur)

——————————————————

Contenu obligatoire des publicités

La loi exige que toute publicité écrite à propos d’un voyage comporte les renseignements suivants :

  • les services de transport, d’hébergement et de repas compris dans le voyage;
  • le nom du transporteur aérien prévu;
  • la durée du voyage;
  • la somme totale que vous devrez payer, si le prix du voyage est indiqué;
  • la période au cours de laquelle le voyage peut être acheté au prix annoncé.

Prix annoncé

Seuls les frais suivants peuvent être ajoutés au prix annoncé :

  • les taxes
  • les droits pour la sécurité des passagers du transport aérien exigés par un gouvernement fédéral

S’il y a lieu, la publicité doit préciser clairement que ces frais s’ajouteront au coût du voyage.

—————————————————————————————————————

Demander si le voyage est annulable

Avant de faire votre achat, informez-vous des conditions d’annulation de votre voyage.

Conditions d’annulation

Les conditions de remboursement ou de non-remboursement en cas d’annulation doivent figurer sur votre reçu ou dans une brochure décrivant les services achetés et les conditions du contrat. Prenez le temps d’en prendre connaissance.
Si vous faites l’achat de votre voyage par téléphone ou par Internet moins de 7 jours avant le départ, les conditions d’annulation peuvent vous être précisées verbalement.

Annulation d’un voyage

Vous changez d’idée? Vous êtes malade? Vous avez un empêchement de dernière minute? Pour annuler un voyage, vérifiez le plus rapidement possible les options qui s’offrent à vous. Vous augmenterez vos chances d’obtenir une compensation.

Conditions d’annulation auprès de l’agence de voyages

L’agence de voyages n’a pas l’obligation de vous rembourser si vous annulez votre voyage, à moins qu’une clause le précise dans votre contrat. Des raisons personnelles, des ennuis de santé ou des craintes politiques ne vous donnent pas le droit d’annuler. Par exemple, une recommandation du gouvernement d’éviter de se rendre dans un pays pour des raisons de sécurité n’oblige pas l’agence de voyages à vous rembourser.
Vous pouvez tenter de négocier avec votre agent de voyages pour reporter votre voyage à une date ultérieure ou pour changer de destination sans pénalité.

Document détaillant les conditions d’annulation

L’agent de voyage a l’obligation de vous remettre un document précisant les conditions en cas d’annulation. Si vous avez fait l’achat de votre voyage par téléphone ou par Internet moins de 7 jours avant le départ, les conditions d’annulation peuvent vous avoir été précisées verbalement.

—————————————————————————————————————

Assurances voyage

Certaines assurances voyage prévoient une indemnisation en cas d’annulation pour des raisons que les agences de voyages ne couvrent pas. Il vaut la peine de vérifier.

—————————————————————————————————————

Achat payé par carte de crédit

Si vous avez payé par carte de crédit, vous pouvez vérifier auprès de la compagnie émettrice de la carte si elle accepte de vous indemniser sur une base volontaire.


 Maintenant revenons au sujet si vous êtes éligible par rapport a ce que nous avons vu jusque la.

Les Recours

La loi prévoit des recours quand un commerçant ne respecte pas ce qu’il vous a dit ou ce qu’il a annoncé. Mais avant tout, tentez de vous entendre avec lui.

1. Précisez votre problème

  • Rassemblez tous les documents pertinents que vous possédez concernant votre problème (facture, contrat, lettre, etc.).
  • Relisez le contrat, la garantie, la publicité, le mode d’emploi, etc. Vérifiez, par exemple, si vous avez suivi toutes les étapes dans l’installation du produit.
  • Définissez précisément votre problème lié au bien acheté ou au service obtenu. Notez, pour vous-même, en quoi le produit est défectueux, ou en quoi le service n’est pas conforme à vos attentes.

Dans certains cas, un spécialiste du domaine en cause peut vous aider à définir clairement la nature du problème. Son opinion pourrait servir d’argument et de preuve dans les étapes suivantes.

2. Documentez votre problème

  • Classez tous les documents que vous avez rassemblés, du plus ancien au plus récent, et conservez-les dans un dossier.
  • Ajoutez dans ce dossier une note qui décrit tout ce qui s’est produit depuis l’achat.

3. Déterminez une solution possible

Réfléchissez à une solution satisfaisante et réaliste à votre problème. Cela peut être une réparation, un échange, un remboursement total ou partiel, une reprise des travaux, etc.

4. Choisissez avec qui négocier

  • Déterminez qui peut régler votre problème (gérant du magasin, gérant du service à la clientèle, propriétaire, etc.).
  • Prenez un rendez-vous pour négocier en personne et insistez pour rencontrer la bonne personne.
  • Notez le nom et le titre des personnes que vous rencontrerez, ainsi que la date et l’heure de la rencontre.
  • Prévoyez vous faire accompagner par un témoin.

5. Négociez une entente

  • Exposez clairement et de façon concise votre problème et ce que vous souhaitez pour régler la situation.
  • Ramenez toujours la discussion sur votre problème et les solutions possibles.
  • Laissez le commerçant soumettre ses propositions. Recevez les avec un esprit ouvert et évaluez-les une à une.
  • Si la négociation bloque, envisagez la possibilité de faire des concessions ou de prendre un moment de réflexion.
  • Faites un résumé de l’entretien que vous avez eu et des résultats obtenus. Vous pourriez en avoir besoin si vous n’obtenez pas ce que vous souhaitez de la part du commerçant.

Lors de votre négociation, vous pouvez indiquer au commerçant que vous avez consulté l’Office de la protection du consommateur, une association de consommateurs ou un avocat. N’en mentionnez pas plus. Ne faites pas dire à ces personnes-ressources des choses qu’elles n’ont pas dites. Cela pourrait nuire à votre cause.

6. Faites une mise en demeure

Quand la négociation échoue, vous pouvez envoyer une mise en demeure au commerçant. La page Faire une mise en demeure donne des détails à ce sujet.

La mise en demeure est une lettre officielle qui ordonne au destinataire (par exemple, un commerçant) de faire ou de ne pas faire quelque chose. Il peut s’agir, par exemple, de remédier à un problème, de payer une somme d’argent ou de respecter un contrat. La mise en demeure spécifie des modalités et un délai à respecter.

Pourquoi faire une mise en demeure?

Vous pouvez envoyer une mise en demeure lorsque vous êtes insatisfait d’un bien acheté ou d’un service obtenu. Cette lettre donne au commerçant la possibilité de répondre à votre demande sans passer par les tribunaux.
Avant de faire cette démarche, l’Office de la protection du consommateur vous suggère de négocier avec le commerçant.

Rédiger une mise en demeure

Vous trouverez un modèle de mise en demeure sur Google ou sur un site info consommation.

Envoyer la mise en demeure

Conservez toujours une copie de votre mise en demeure. Vous devez également avoir une preuve qu’elle a bien été reçue. Pour avoir cette preuve, vous pouvez utiliser un service de courrier recommandé avec signature à la réception ou faire appel à un huissier pour la livraison.

Si le commerçant ne répond pas à la demande formulée dans votre mise en demeure, vous pouvez avoir recours aux tribunaux.
Si vous intentez une poursuite devant les tribunaux, vous devez en avertir l’Office de la protection du consommateur.

Jugement de la cour

J espère que vous obtiendrez gain de cause a la cour.
Si celui-ci est dans l’impossibilité de payer (s’il a fermé les portes de son commerce, par exemple), voyez un conseille juridique gratuit auprès de votre mairie.

error: Le Contenu du site est protégé