Liste noir des pires compagnies aeriennes

Carnet-Voyage.com

Parmi les sept figurant sur la liste noire, plusieurs n'ont pas le droit de voler en Europe ou aux États-Unis, voire dans aucun de ces espaces aériens.

Le classement

 Le site AirlineRatings.com a publé son classement 2019 qui rend compte du niveau de sûreté de quelque 405 compagnies aériennes.

Sept compagnies sur la liste noire

Tara Air et Nepal Airlines, n’ont réussi à obtenir qu’une seule étoile (sur 7). La première a fait parler d’elle lors de plusieurs accidents mortels en 2010 et 2011 quand la deuxième a connu un crash faisant 18 morts en 2014. Viennent ensuite Ariana Airlines et Kam Air, laquelle est interdite de vol en Europe et aux États-Unis. Ces deux compagnies afghanes ont obtenu le score de deux étoiles.

les autres

Basée au Suriname, Blue Wing a perdu trois de ses avions Antonov An-28 en trois ans. Elle est depuis interdite sur l’espace aérien européen et s’est elle aussi vue attribuer deux étoiles. Même chose pour l’indonésienne Trigana Air Service qui, en plus de l’Europe, ne peut pas voler aux États-Unis. SCAT Airlines clôt le classement. La compagnie du Kazakhstan, dont le dernier accident date de 2013 vole sans le certificat IOSA.

Relativiser

"ce classement doit être relativisé. Par exemple, la Malaysia Airlines qui ne figure pas parmi les compagnies les plus dangereuses a pourtant connu deux crashs en 2014. En outre, le classement ne cherche pas à savoir en cas d’accident qui était responsable entre la compagnie et l'avionneur."
Yepicai
Travel Blogger

Savour Your Next Holiday

Posts created 139

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Le Contenu du site est protégé