Destruction de l environnement, Maya Bay et Koh Phi Phi seront désormais fermes aux touristes

Les îles de koh Phi Phi manquent d’eau potable à cause du trop grand nombre de touristes

Quelques jours seulement après que les îles Phi Phi de Thaïlande aient été félicitées pour le rétablissement de l’environnement, les autorités de l’archipel demandent de l’aide au gouvernement pour gérer la crise de l’eau potable.

La fermeture de Maya Bay

Des préoccupations liées à la destruction de l’environnement par le passage de millions de vacanciers ont conduit à la fermeture de Maya Bay sur l’île Phi Phi Leh plus tôt cette année.
Une baie rendue célèbre par le film La Plage (2000), mettant en vedette Leonardo DiCaprio.
Les autorités avaient initialement prévu la fermeture de Maya Bay pour quatre mois, mais l’ont depuis étendue à au moins un an pour permettre au corail de se remettre des dommages causés par les bateaux transportant des touristes, les déchets, produits chimiques et résidus de crème solaire.

Requins

Des dizaines de requins de récif glissant dans les eaux turquoises peu profondes de la baie de Maya.
Les images ont été bien accueillies par les écologistes qui ont salué l’apparition des requins comme un signe positif que la fermeture de la plage de cette année avait donné à l’écosystème l’espace vital dont il avait besoin.

eau potable

ne équipe de chercheurs de la faculté d’ingénierie de l’université thaïlandaise de Kasetsart a découvert que le nombre croissant de visiteurs de Phi Phi Don pesait lourdement sur les sources limitées d’eau douce de l’île.
D’un côté le gouvernement cherche à attirer un plus grand nombre de touriste, mais de l’autre, certaines zones du pays ont du mal à gérer les problèmes liés aux dégâts environnementaux que ce tourisme de masse génère.

Faunes flores

Une grande partie des coraux sont morts ou endommagés et la vie sauvage paraît avoir déserté la zone.
Depuis plus de 10 ans, près de 200 bateaux avec à leur bord plus de 4 000 voyageurs s’y rendent chaque jour.

Résultats

Pour avoir une chance de « rattraper » ce paysage de rêve et de le sauver du terrible sort vers lequel il se dirige, il n’y avait pas d’autre choix possible que de le fermer. Pour commencer, un arrêté rendra la célèbre plage inaccessible de juin à septembre prochain, et cette procédure devrait logiquement être étendue à toute l’année. Dans un premier temps, les scientifiques ont prévu d’étudier l’évolution de la vie sous-marine, pour voir si cette dernière parvient à se remettre de manière autonome. Si ce n’est pas le cas, il faudra sans doute planter de nouveaux coraux et trouver d’autres moyens de rendre à la nature sa place.
Rappelons que Maya Bay n’est pas le premier lieu thaïlandais à fermer ses portes pour causes environnementales. En effet, dès 2016, les îles Koh Yoong et Koh Tachai avaient d’ores et déjà été bannies des destinations touristiques potentielles.

Posts created 122

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Le Contenu du site est protégé