Category Archive Anecdotes

10 astuces pour éviter les escroqueries en voyage

Conseils pour éviter les escroqueries liées aux voyages

Que du bon sens, mais il est toujours utiles de donner quelques conseils de situations que j’ai déjà rencontrées.

"Je veux partir en voyage, mais j'ai peur de me faire voler ou de me faire arnaquer dans un autre pays."

 

Voyager dans le monde est une aventure incroyable, mais la vérité est qu’il existe un élément de risque. Bien que la plupart des gens que vous rencontrez soient agréables, peu importe où vous vous rendez, il est toujours possible que quelqu’un y soit malhonnête dans le but de vous arnaquer, de vous voler ou de vous duper d’une manière ou d’une autre. 

Lorsque vous voyagez dans un autre pays, vous êtes désavantagé, car vous serez un peu déconcerté, dépassé et incapable de savoir comment les choses fonctionnent. C’est cette confusion qui vous rend plus vulnérable aux personnes sans scrupules qui essaieront de profiter de vous. Les arnaqueurs de voyages le savent et leurs arnaques sont conçues pour en tirer parti.

No Panic

Cependant, cela ne signifie pas que vous devez éviter de voyager et toutes les merveilleuses expériences qu’il a à offrir. Tout le monde n’est pas là pour pourrir vos vacances et la plupart des escroqueries de voyage peuvent être facilement déjouées avec un peu de connaissances et de bon sens. La clé est simplement d’être aussi préparé, informé et conscient  afin d’éviter de vous faire arnaquer.

L’une des choses les plus efficaces que vous puissiez faire pour éviter de vous faire arnaquer est tout simplement d’être au courant de l’arnaque. Si vous savez comment fonctionne une arnaque courante, les sonnettes d’alarme se mettent à sonner dès que l’escroc commence à jeter les bases.

Avant de partir en voyage, rendez-vous sur Google et saisissez «Escroqueries courantes dans (Votre destination)» et prenez le temps de lire. Vous pourriez constater qu’il existe des escroqueries spécifiques à une certaine zone, comme une attraction touristique populaire, ou des escroqueries qui sont répandues dans une certaine région.

1. Faites une recherche sur les escroqueries courantes afin que vous en soyez conscient

Par exemple, un randonneur américain que j’ai rencontré au LAOS a été dupé par la Bird Poo Scam à BUENOS AIRES- une arnaque courante en Amérique du Sud. L’escroc se faufilera derrière vous et giclera de la boue blanche qui ressemble à du caca d’oiseau sur votre épaule. Ensuite, une personne apparemment sympathique et serviable vous arrêtera et vous avertira de la tache, vous donnant des tissus pour vous nettoyer. Vous serez distrait en essayant d’essuyer la glu et pendant que vous ne regardez pas, un pickpocket va rapidement attraper vos affaires.

C’est exactement ce qui est arrivé à notre ami américain. Elle a même retiré son sac de son épaule pour mieux voir la tache, permettant au voleur de l’attraper et de courir. Elle a perdu son téléphone, son appareil photo et son portefeuille et elle est revenue en larmes à l’auberge.

Cette arnaque fonctionne sur les personnes qui ne le savent pas et qui supposent que «l’étranger utile» les alerte vraiment sur le caca d’oiseau sur leur chemise. Cependant, une fois que vous le savez et qu’un étranger vous approche avec cette ligne, vous serez immédiatement sur vos gardes. Vous ne vous arrêterez pas et ne leur donnerez pas la chance de choisir votre poche, vous les remercierez et continuerez à marcher rapidement jusqu’à ce que vous soyez dans un endroit sûr pour nettoyer la tache.

Dans de nombreuses escroqueries courantes, la fraude commence par quelqu’un qui s’approche de vous en premier. Ils peuvent vous offrir des conseils de voyage ou vous inviter quelque part, mais dans cette situation, vous devez être très prudent. Pourquoi vous approchent-ils et qu’ont-ils à gagner en vous offrant ces conseils apparemment «utiles»?

J’ai déjà constaté à maintes reprises que les personnes qui nous approchent de cette façon essaient presque toujours de nous arnaquer ou de nous vendre quelque chose. Par exemple, dans une histoire qu’un touriste m’avait raconté propos de son arrivée à Delhi, en Inde, “un étranger utile” nous donne les mauvaises directions pour tenter de nous faire visiter une agence de voyage à laquelle il était probablement affilié. J’ai ignoré ses conseils et j’ai marché en direction de mon hôtel.

 

 

2. Méfiez-vous des personnes «utiles» qui vous approchent en premier

Bien sûr, ce n’est pas le cas dans toutes les situations et certaines personnes sont vraiment amicales et veulent juste aider. Sachez simplement être légèrement méfiant et utilisez votre jugement sur ceux qui vous approchent à l’improviste.

Vous pouvez éviter de nombreuses escroqueries et tracas en ayant une connaissance préalable de ce que vous faites, afin que les fraudeurs ne puissent pas essayer de vous dire quelque chose qui n’est pas vrai. Si vous achetez quelque chose, faites-vous une idée de ce qu’il devrait coûter à l’avance.

Connaissez les heures d’ouverture, les règles et s’il y a ou non des “taxes” ou “frais” que vous devez payer. Si un chauffeur de taxi à Bangkok essaie de vous dire que le Grand Palais est fermé et suggère qu’il vous emmène ailleurs, vous pouvez dire: “Non merci mon pote, le Grand Palais est ouvert tous les jours.”

Si vous voyagez quelque part, découvrez la distance et à quoi vous attendre en cours de route. Obtenez une carte SIM locale pour votre téléphone et utilisez Google Maps pour savoir où vous êtes. Lorsque je suis arrivé à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge, une horde de chauffeurs de tuk tuk m’a sauté dessus alors que je  descendais du bus et ils ont essayé de me dire que le bureau frontalier était trop loin pour marcher. Ils ont insisté pour que je devais prendre un tuk tuk pour y arriver.

Cependant, j’avais la carte déjà ouverte sur mon téléphone et j’ai pu voir qu’elle était à moins de 10 minutes à pied. Ignorant les plaidoyers persistants des chauffeurs de tuk tuk, j’ai facilement fait la marche sur la route de la frontière et  économisé un trajet hors de prix.

3. Connaissez vous-même les détails

Si vous avez un smartphone avec une carte SIM, vous pouvez l’utiliser pour rechercher rapidement tout ce qui semble douteux. Si quelqu’un s’impatiente pendant que vous cherchez quelque chose sur Google pour le vérifier, cela pourrait être un signe qu’il est malhonnête avec vous.

Si quelque chose semble étrange et ne vous semble pas juste, n’ayez pas peur de le remettre en question. Parfois, juste en remettant en question quelque chose, vous pouvez faire savoir à l’escroc que vous êtes sur ce qu’il fait. Même s’il s’avère que ce n’est pas une arnaque, poser des questions peut vous aider à être plus conscient de ce qui se passe.

 

4. N'ayez pas peur de poser des questions

Une autre astuce importante consiste à faire attention lorsque vous effectuez des achats et à additionner le total de ce que vous payez. Un bon exemple de cela est quand j’ai essayé d’acheter de l’eau et quelques collations sur un stand en bordure de route en Inde.

J’ai placé mes articles sur le comptoir et le commerçant a dit: “130 roupies”. J’étais sur le point de remettre l’argent, mais j’ai réfléchi. “Attends une minute…”

“Combien coûtent ces chips?” J’ai demandé.

“20 rubis chacun.”

Et cette bouteille d’eau?

“20 rubis aussi.”

J’ai tout ajouté dans ma tête. “Donc, le total est en fait de 80.”

Il roula simplement des yeux, remua la tête et haussa les épaules. La différence de 50 roupies était un très petit montant, mais il n’est pas nécessaire de payer plus d’argent parce que quelqu’un pense qu’il peut vous duper lorsque vous ne faites pas attention. Il en va de même pour le comptage de votre monnaie lorsque vous achetez quelque chose – il n’est pas rare d’être échangé et ces petites quantités peuvent vraiment s’additionner et manger dans votre budget de voyage.

Quand j’étais à Kandy, au Sri Lanka, j’ai payé mon séjour à l’hôtel. J’ai regardé la note et j’ai vu une taxe de luxe supplémentaire de 10% ajoutée en bas. Je n’avais jamais entendu parler de cela auparavant et je ne l’avais pas vu sur d’autres factures d’hôtel. De plus, on m’en avait jamais parlé avant de réserver. Je n’étais pas sûr, alors j’ai simplement demandé poliment de quoi il s’agissait.

 

5. Faite le compte

Dans de nombreuses destinations à travers le monde, comme l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale et l’Asie du Sud-Est, vous pourriez être approché par de jeunes enfants échevelés pieds nus et des vêtements sales, essayant de vous vendre de petites babioles ou de vous demander de l’argent.

Dans cette situation, il est si difficile de dire non. Comment pouvez-vous dire non à un pauvre petit enfant? Cependant, donner de l’argent à l’enfant dans cette situation lui causera du tort plutôt que de l’aider .

Dans ces situations, il y a presque toujours un adulte dans les coulisses qui sait que les petits enfants mignons et crasseux font que les gens se sentent suffisamment sympathiques pour donner plus d’argent. Les enfants devraient vraiment être à l’école plutôt que de faire des yeux de chien chiot triste aux touristes.

Tout l’argent que vous leur donnez les gardera dans la rue au lieu de les aider à obtenir une éducation et ira directement à l’adulte – qui peut les abuser ou les éloigner de leurs familles. Lorsque ces enfants ne reçoivent pas d’éducation, cela les condamne à continuer le cycle de la pauvreté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Ne donnez pas d'argent aux enfants mendiants

Vous pouvez toujours aider ces enfants de manière plus efficace. Jetez un œil à cette liste d’organismes de bienfaisance créés pour aider les enfants pauvres et leurs familles dans de nombreux pays en développement. Aider ces enfants à aller à l’école et à trouver un emploi les préparera à un avenir meilleur.

Voici quelques exemples de types courants d’escroqueries par distraction:

  • Un travailleur de bienfaisance avec un presse-papiers s’approche de vous et vous demande de signer une pétition. Pendant que vous lisez les documents dans le presse-papiers, leur complice prend votre poche. Cela peut également être fait avec une carte sous la ruse de demander des directions.
  • L’escroquerie de caca d’oiseau, comme expliqué ci-dessus.
  • Un groupe de personnes ou de jeunes enfants se pressent dans une voiture de métro ou de métro déjà occupée. Ils se pressent autour de vous et vous distraient, volent votre portefeuille puis sautent juste avant la fermeture des portes.
  • Les escrocs se tiennent juste au sommet d’un escalier roulant occupé, créant une sauvegarde des personnes essayant de descendre. Quelqu’un derrière vous fait glisser votre portefeuille et le remet à quelqu’un sur l’escalator opposé, ce qui rend presque impossible de les chasser.
  • Quelqu’un laisse tomber quelque chose, comme une poignée de papiers, devant vous. Alors que vous vous penchez pour les aider à le ramasser, quelqu’un d’autre vous vole. Cela ne signifie pas que vous ne devriez jamais aider quelqu’un, soyez simplement conscient de vos biens comme vous le faites.

7. Méfiez-vous des distractions

Si vous vous trouvez offert quelque chose de gratuit ou une affaire qui est tout simplement trop belle pour être vraie, c’est probablement trop beau pour être vrai. De nombreux escrocs profiteront de votre tendance de base à être gourmand pour vous tromper. La plupart des escroqueries commencent par vous offrir une offre bon marché ou quelque chose de gratuit, en espérant que vous serez séduit.

Un bon exemple de cela est la fameuse Gem Scam à Bangkok. On vous dira que vous pouvez acheter de vraies pierres précieuses de haute qualité à un prix réduit, puis les revendre dans votre pays d’origine pour bien plus. Vos yeux commencent à s’éclairer à l’idée de pouvoir faire un profit et votre avidité commence à influencer votre pensée rationnelle.

Plus tard, vous découvrez que les gemmes sont fausses et ne valent pas ce que vous avez payé pour elles. Ne laissez pas la cupidité vous emporter afin d’oublier de regarder les choses d’un œil critique.

8.Les escrocs se nourrissent de la cupidité

Les gens qui essaient de vous arnaquer utiliseront également la manipulation émotionnelle et la culpabilité pour essayer de vous forcer à faire ce qu’ils veulent que vous fassiez. Les adultes qui utilisent des enfants à l’air triste et crasseux pour mendier, comme expliqué au point 6, en sont un bon exemple.

Un autre exemple vécu en arrivant par bus à Ajmer, en Inde. Lorsque j’ai débarqué, j’ai été accueilli par le chauffeur d’un service de navette de l’hôtel que j’ai organisé à l’avance pour m’emmener à ma maison d’hôtes à Pushkar (à 25 minutes en voiture). Il y avait deux filles françaises qui se rendaient également à Pushkar, alors j’ai demandé à notre chauffeur si nous pouvions partager notre voiture avec eux.

L’un des pilotes de tuk tuk n’était vraiment pas satisfait de cela. Il a insisté sur le fait que si j’avais pas proposé de partager notre balade avec les filles françaises, elles auraient eu besoin de prendre son tuk tuk, alors il avait l’impression que je lui volait un trajet. 

Il a commencé à se mettre en colère et à essayer de me faire sentir coupable, en donnant l’impression que je suis impolis et injustes du faite qu’elles n’ont pas pris  son tuk tuk. C’était assez horrible, mais ça fonctionnait. Je me sentait coupable.

Puis j’ai pris un ton sérieux et a fait savoir au chauffeur de tuk tuk arrogant que les Françaises venaient avec nous et c’était la fin de tout ça.  Nous sommes tous montés dans la voiture et nous sommes partis.

Les escrocs essaieront de vous culpabiliser pour vous faire sentir que vous avez fait quelque chose de mal lorsque vous ne faites pas ce qu’ils veulent. N’achetez pas dedans, éloignez-vous.

9. Ils se nourrissent également de culpabilité

Enfin et surtout, l’une des choses les plus importantes à retenir lorsque vous voyagez est d’écouter votre instinct et de faire confiance à votre instinct. Vous remarquerez qu’il y aura des sonnettes d’alarme qui sonneront dans votre tête lorsque quelque chose que quelqu’un vous dit n’a tout simplement pas de sens ou semble trop beau pour être vrai. Écoutez ces sonneries d’alarme et abordez chaque situation avec un peu de scepticisme sain.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous ne devriez pas parler ou faire confiance à quelqu’un que vous rencontrez lors de vos voyages! Être ouvert à rencontrer de nouvelles personnes et à se faire des amis est important et les interactions que vous avez avec les autres feront partie de vos expériences de voyage les plus mémorables. La clé est d’être informé au préalable, de prendre les choses que les gens vous disent avec un grain de sel et d’utiliser votre intuition dans chaque situation.

10. Faites confiance à votre instinct

Marrakech / Maroc

Ballade au Maroc / Marrakech

” Une belle expérience sur la beauté de l’Atlas, l’architecture, les palais, mais des vendeurs oppressant et toujours dans la négociation. “

https://www.youtube.com/watch?v=Ce6RLwM4C3s

Ballade dans Marrakech

Mon parcours ( en gros) :

Pour commencer je dois dire que je ne suis pas un fan du Maroc ou de l’Algérie. Je suis parti avec des préjugés. Mais je tente le coup en espérant que tout se passe bien.

Je suis parti en novembre, je cherchais un lieu avec du soleil et une assez bonne météo. Vu que je n’avais que 05 jours je ne pouvais aller bien loin. Résultat départ pour Marrakech.

Soleil, avec une moyenne de 22 – 25 C.

Départ de Paris CDG avec la compagnie RYANAIR. Du coup pour éviter les frais supplémentaires inutiles, je prends que le bagage cabine et un sac à dos.

Arrivé à destination faite du Change, environ 200 Euros /pers pour le séjour.

Sortez de l’aéroport, et rendez-vous juste à la porte de sortie. Vous verrez plein de personnes avec des affichettes attendant leurs voyageurs. Sur votre droite il y aura quelqu’un qui vous trouvera un Taxi. Si vous allez dans le centre-ville et ou la Médine, négociez le prix à l’avance au maximum de 10 Euros ( pas de taxi-meter ici )




Avertissements :

– Attention, si vous avez pris un RIAD sans avoir pris contact avec eux pour venir vous chercher, votre Taxi vous laissera devant l’une des portes de la MÉDINA et vous devrez vous débrouiller pour trouver votre aiguille dans une botte de foin.

Il est donc préférable d’avoir téléchargé sur son téléphone et accessible en off Line , une application GPS pour y rentrer l’adresse de votre RIAD.

– De même, attention, les gens vous voyant fraichement débarqué, vont vous accoster pour «  VOUS AIDER à trouver votre chemin » N’oubliez pas qu’au Maroc, rien n’ai gratuit, si vous touchez vous payez, et si vous photographiez un habitant vous devrez lui donner au moins 20 -30 dirhams.

– Négociez avec votre hébergeur pour avoir un taxi pour votre retour à l’aéroport.

– Sachez que « le bon service ou petit renseignement » n’existe pas vraiment ici, un petit « pourboire » est toujours attendu même s’ils vous ont juste accompagné dans un lieu

– lors du change de votre argent, gardez votre ticket car lors de votre retour, à l’aéroport si il vous reste de l’argent que vous voulez récupérer en Euros il faudra le présenter.

– Même si vous avez imprimé votre billet retour, à l’aéroport, il faudra quand même aller au guichet pour vous le faire valider ( je sais c’est étrange, je n’ai jamais vu ça ailleurs ).

– Lors de votre séjour, au restaurant, bar, ou autre, prévoyez toujours de donner 20 Dh de pourboire et 40 Dh minimum pour le Taxi. C’est pas obligatoire mais bien vu. Mais pas plus, ils essayeront de dire ou vous faire comprendre qu’ils en veulent plus en disant « vous êtes content du service ? ».

– Négociez les produits achetés dans les Shop dans les souks à 50 % ferme, sinon passez votre chemin, vous en trouverez un autre.

À faire dans Marrakech :

– Direction la Mamounia. C’est vraiment THE hôtel de Marrakech, les jardins sont magnifiques et c’est en terrasse que je prends un petit thé à la menthe ainsi que quelques Briouates (les samoussas) salés.

Le soir, c’est au restaurant Le Jardin, dans la Médina, que je déguste un excellent tajine de poulet aux olives et citron confit. La Médina étant un quartier vraiment vivant, une fois entrés dans le restaurant vous serez dans le calme absolu

Le Jardin Secret, dans La Médina est somptueux, très peu de monde, de très belles couleurs, c’est très reposant avec les fontaines, les palmiers et autres plantes/arbres exotiques, les bancs…

Place Jemaa El-Fna. On y arrive après avoir traversé l’un des Souks et échapper aux demandes pour entrer dans les shops mais sinon rien de gênant véritablement. Il suffit de rester ferme en réalité. On y trouve des chanteurs, tatoueurs de hennés, dresseurs de Singes et de serpents … Et le soir vient s’installer les Street Food qui sont très insistants pour manger dans leurs tentes. Il y a une bonne 30 ene de street food sur la place le soir et ne portent pas de nom, mais des numéros.

Jardin Majorelle. une queue de folie risque de vous attendre mais prendre une entrée pour le musée YSL combiné au jardin vous évitera à attendre pour Majorelle. Le musée n’est pas très grand et va à l’essentiel mais vous y découvrirez des pièces exceptionnelles. J’aurais voulu vous prendre mille et une photos, mais elles étaient interdites.

Préférez une visite le matin à l’ouverture ou vers la fermeture pour qu’il soit moins bondé de touristes.

– Réservez un hammam traditionnel dans le cœur de la Médina: le spa Rosa bonheur ! Après un thé de bienvenue et le choix du soin, je me retrouve dans le hammam mixte avec savon noir et gant de crin ! Pour être honnête, j’ai pas apprécié. La femme ma décapée la peau.

Les Musées à voir absolument :

Plongez dans les arts de la “ville ocre” du passé au présent. Mes choix préférés: Le musée de Marrakech, qui présente des œuvres d’art marocain moderne et traditionnel, est installé dans un ancien palais, qui est un exemple typique de l’architecture andalouse. La Medersa Ali ben Youssef, un ancien collège théologique du 14ᵉ siècle joliment décoré, se trouve juste à côté. Situé dans la médina (vieille ville), vous trouverez également le musée de la photographie .

Promenez-vous dans le jardin Majorelle , longtemps associé au couturier Yves Saint Laurent, et parcourez la collection privée d’objets créés par Saint-Laurent et d’artisans locaux. Le musée Yves Saint Laurent et qui propose plus de 5 000 vêtements et 15 000 accessoires dans un espace de 4 000 mètres carrés (43 000 pieds carrés). Enfin, pour un regard sur les artistes modernes et les formes d’art, rendez-vous au Musée d’Art et de Culture de Marrakech (MACMA). Entrée : 70 dh / personne. Prévoir 1/2 journée !











En résumé, les incontournables choses à faire :

  1. Passer une ou plusieurs nuits dans un riad.

  2. Marcher sur les pas de Yves Saint Laurent dans le jardin de la Majorelle.

  3. Se perdre dans les souks … et y acheter un souvenir ! (pourquoi pas une paire de babouches , des épices, des herbes médicinales … ?)

  4. Se balader en calèche dans la Médina

  5. Négocier un sac ou une veste en cuir

  6. Acheter de l’huile d’Argan après un massage dans un hammam

  7. Boire un jus d’orange sur la place Jemaa El-Fna

  8. Manger un Tianjin en terrasse et poster une photo sur son compte Instagram

  9. Boire le traditionnel thé à la menthe

  10.  Partir découvrir les environs de Marrakech : vallée de l’Ourika, désert d’Agafay

  11.  Contempler le coucher du soleil sur l’un des nombreux toits terrasses

  12.  Boire un café à l’hôtel la Mamounia et se balader dans les jardins

Il est donc préférable d’avoir téléchargé sur son téléphone et accessible en off Line , une application GPS pour y rentrer l’adresse de votre RIAD.

– De même, attention, les gens vous voyant fraichement débarqué, vont vous accoster pour «  VOUS AIDER à trouver votre chemin » N’oubliez pas qu’au Maroc, rien n’ai gratuit, si vous touchez vous payez, et si vous photographiez un habitant vous devrez lui donner au moins 20 -30 dirhams.

– Négociez avec votre hébergeur pour avoir un taxi pour votre retour à l’aéroport.

– Sachez que « le bon service ou petit renseignement » n’existe pas vraiment ici, un petit « pourboire » est toujours attendu même s’ils vous ont juste accompagné dans un lieu

– lors du change de votre argent, gardez votre ticket car lors de votre retour, à l’aéroport si il vous reste de l’argent que vous voulez récupérer en Euros il faudra le présenter.

– Même si vous avez imprimé votre billet retour, à l’aéroport, il faudra quand même aller au guichet pour vous le faire valider ( je sais c’est étrange, je n’ai jamais vu ça ailleurs ).

– Lors de votre séjour, au restaurant, bar, ou autre, prévoyez toujours de donner 20 Dh de pourboire et 40 Dh minimum pour le Taxi. C’est pas obligatoire mais bien vu. Mais pas plus, ils essayeront de dire ou vous faire comprendre qu’ils en veulent plus en disant « vous êtes content du service ? ».

– Négociez les produits achetés dans les Shop dans les souks à 50 % ferme, sinon passez votre chemin, vous en trouverez un autre.

Place Jemaa el-Fna

Le soir l’ambiance est garantie : de nombreux stands pour manger sur le pouce, des ensorceleurs de serpents, des tatouages au henné …
Dans la journée on y vient essentiellement pour y prendre un jus d’orange pressé pour 4 Dh. Conseil, demandez à ce que le jus soit pressé devant vous pour sur qu’il ne sorte pas une carafe dont on ne sait pas depuis combien de temps le liquide est dedans.

C’est Marrakech: il est inévitable que vous finissiez par vous retrouver sur la place Jemaa el-Fna.Mais allez-y la nuit, quand il y a de la vie (et que vous pouvez ainsi éviter la chaleur du jour).Détendez-vous autour d’un thé à la menthe et dirigez-vous vers l’une des terrasses pour admirer l’action en contrebas.


Se promener dans le parc de la Koutoubia

Une promenade vraiment très agréable menant à l’hôtel la Mamounia.

Visiter le palais Bahia

Très agréable, niché dans en écrin de verdure.
Prévoyez pour la visite : 10 dh l’entrée / personne.




SOUKS et SHOPPING

Un jeu amusant consiste à se promener dans les souks sans guide local, à se perdre et à se frayer un chemin… c’est un moyen merveilleux de se promener et de découvrir quelque chose de nouveau! Essayez de trouver les Terrasses des Epices pour le déjeuner ou le Souk Cherifia pour faire du shopping.

Recherchez le Maroc authentique dans le quartier de Sidi Boutchich et découvrez les incroyables artisans travaillant dans ce district.

Si vous recherchez une nouvelle Marrakech moderne, dirigez-vous vers la zone industrielle de Sidi Ghanem. Pas particulièrement photogénique, mais c’est là que vous trouverez de nombreux designers modernes locaux et internationaux. (Pas de marchandage ici!). Recherchez le showroom de Florence Teillet, rempli d’incroyables textiles et tissus tissés à la main.

Prenez le temps de vous arrêter à la nouvelle galerie d’art de Mohamed Bouskri, Bab Doukkala, pour discuter avec ce personnage étonnant. Faites comme Sarah Jessica Parker et arrêtez-vous à Aya’s Marrakech pour les caftans et autres accessoires; partager un thé à la menthe et une conversation avec la propriétaire Nawal, tout en admirant ses dernières créations.

Manger et boire

Prenez un verre au somptueux et somptueux La Mamounia à l’heure du cocktail.Cher, oui… mais légendaire !

Promenez-vous tout autour du Guéliz, le long des rues de la Liberté ou de Yougoslavie, prenez un thé à la menthe sur la terrasse de La Renaissance et pourquoi pas un steak juteux pour un dîner au Studio ?

Promenez-vous dans le quartier calme de La Kasbah et déjeunez à La Sultana , loin de l’agitation et de la frénésie du reste de la médina .

Pour un avant-goût de la vraie cuisine marocaine, comme à la maison, dînez à Al Fassia .Le personnel, principalement composé de femmes, prépare une cuisine traditionnelle depuis plus de 25 ans et vous ne serez pas déçu.

Sortez de la ville pour prendre un peu d’air frais et dirigez-vous vers la Kasbah du Toubkal pour le déjeuner avec vue. Situé au pied des montagnes de l’Atlas, même le réalisateur Martin Scorsese lui-même (qui s’est rendu au moment où il tournait Kundun ) considère cet environnement spectaculaire comme l’une des plus belles vues au monde.



Les Riads :

Sincèrement, ça dépend de vous goûts, de l’emplacement, des options …

exemple : Wifi, piscine chauffé, demi-pension, donnant sur rue de Souk ou ruelle ( bruits), avec terrasse, non loin d’une des portes de la Médina ….

Personnellement, après avoir bien cherché et vus des commentaires sur différents sites, j’ai choisi sans le regretter, le Riad ALOÈS.

Dans la nouvelle ville de Marrakech

Guéliz

Ici les restaurants sont moins touristiques et le rapport qualité / prix est meilleur. En journée on y trouve également de nombreux magasins et grandes enseignes.
On y vient pour le shopping en journée et pour sortir le soir !

L’hivernage

Quartier résidentiel de Marrakech. Ici on retrouve les grands hôtels, de bons restaurants et des lieux pour faire la fête (rendez-vous au Menara Mall) !
Il est vraiment très agréable de se promener à pied dans ce très beau quartier.












Les excursions

Ce qui est bien à Marrakech, c’est que vous trouverez vite une petite boutique proposant des excursions. Comptez entre 20 et 80 Euros la journée d’excursion. Voici quelques exemples :

Le désert d’Agafay

A 30 minutes en voiture de Marrakech, ce désert n’est pas un désert de sable mais un désert de pierres. Ambiance lunaire avec en toile de fond les sommets enneigés de l’Atlas, les dunes s’étendent à perte de vue. On le parcourt en quad, en buggy ou à dos de chameaux !

    • Transfert aller-retour depuis votre hôtel/riad

    • Parcours en quad (2h)

    • Pause thé dans un camp berbère

    • Déjeuner au restaurant le Dar Tifrouine au bord du lac de Lalla Takerkoust

    • Bronzette au bord de la piscine et retour à Marrakech.

Le lac Lalla Takerkoust

Une belle pause fraîcheur pour sortir de l’animation de Marrakech à quelques kilomètres de la ville.
Pour les amateurs de sports nautiques, il est possible d’y pratiquer du jet ski, du wakeboard, du ski nautique et du paddle !

Une journée à Essaouira

A 170 km de Marrakech, il est possible de visiter Essaouira en 1 journée. Comptez environ 3h de route.
De nombreuses agences proposent le transfert aller-retour Marrakech – Essaouira.

Vallée de l’Ourika

Il est également possible de se rendre dans la vallée de l’Ourika (seulement 30 minutes en voiture).
A quelques petits kilomètres de Marrakech, la vallée de l’Ourika est une balade au milieu de la nature : promenade au milieu de cascade, de ruisseaux … Repas grillades et tagines à déguster au bord de l’eau et si le temps le permet, les pieds dans l’eau !

Cascades d’Ouzoud

A 150 kilomètres de Marrakech, les cascades d’Ouzoud constituent un paysage époustouflant. Ce n’est pas pour rien que les cascades sont classées comme l’un des plus beaux sites du Maroc ! Nichées au cœur d’une nature verdoyante, on y trouve 3 cascades dont la plus haute atteint 110 mètre de haut !
La route pour y accéder est très belle. A faire été comme hiver ! Compter 2h30 de trajet depuis Marrakech.

Pour finir cliquez plus-bas pour voir les photos vidéos de mon escapade à Marrakech

Pertes de clés : Arnaques des serruriers à la surfacturation.

Pertes de clés : Arnaques des serruriers à la surfacturation.

Ma petite histoire sur une arnaque de serrurier très courant.

https://www.youtube.com/watch?v=X3NwcU0wiH0&feature=youtu.be

Dernièrement, je suis revenu de vacances ( encore)

Arrivé devant la porte de chez moi impossible de retrouver la clé de mon domicile. Il est 23 h, comme tout le monde, je consulte internet et téléphone à plusieurs serruriers pour avoir des devis. Je mentionne bien mon problème, et un serrurier m’annonce 129 Euros.

Une fois commandé, et sur place il arrive avec une radio. Stupéfait, je lui dis bien que c’est une ouverture de porte suite à perte de clé et non pas un simple claquage de porte.

«  Ah monsieur c’est plus le même prix, c’est 250 euros pour fracturer votre porte. » Il est 1h du matin j’accepte.

« Je vous remplace votre serrure monsieur, vous inquiétez pas votre assurance Carte bleu vous remboursera l’intégralité, soit 493 euros » … Hum … ok j’accepte suite à ses propos.

Sachez que votre assurance habitation ne vous remboursera qu’une fois par an une ouverture de porte qu’a partir de 125 Euros et pas le remplacement de la serrure.

Certain pense qu’avoir la carte bleue VISA vous remboursera, mais ce n’ai pas le cas. Ils vous rembourseront que le vol pas la perte. Pour info, VISA vous remboursera également en cas de perte ou de vol vos papiers d’identités ( timbres fiscal des cartes identités, passeports )

Besoin d’un service digne de confiance ?

Ainsi donc je vous invite à aller sur le site MOUSTACHES

Solutions :

– un arrangement à l’amiable

ou

➜  La loi : L’article L111-1 Code de la Consommation dispose que “ tout professionnel vendeur de biens ou de services doit, avant la conclusion du contrat, mettre le consommateur en mesure de connaître les caractéristiques essentielles du bien ou du service.”

L’article L. 113-3 al. 1 du Code de la Consommation ajoute que : ” tout vendeur de produit ou tout prestataire de services doit, par voie de marquage, d’étiquetage, d’affichage ou par tout autre procédé approprié, informer le consommateur sur les prix, les limitations éventuelles de la responsabilité contractuelle et les conditions particulières de la vente. 

La loi Hamon de 2014 prévoit que “ dès lors que la vente est conclue à distance, par correspondance, via Internet, à la suite d’un démarchage téléphonique (ou hors établissement, situation qui vise le démarchage à domicile), le particulier consommateur dispose pour principe d’un droit de rétractation de 14 jours. ”

➜  Procédure en cas de litige : Mise en Demeure à envoyer par lettre recommandée LRAR au serrurier. En l’absence d’accord amiable satisfaisant sous 8 jours, saisine du Juge de proximité ou du Tribunal d’instance.

➜  Délai pour agir : l’action devant les tribunaux n’est recevable que si elle est intentée au plus tard dans les 5 ans après la commission du litige.

➜  Procédure Simplifiée par InternetLitige.fr permet d’effectuer l’intégralité des démarches en ligne, depuis l’envoi d’une Mise en Cause gratuite jusqu’à la saisine du Tribunal compétent.

Poursuivre un arnaqueur en justice n’est pas toujours une tâche facile pour la victime, cela demande beaucoup de temps, d’argent et de démarche. Les frais de déplacement chez la police et la procédure judiciaire coûtent cher. Désormais, il est tout fait possible d’engager une procédure judiciaire via une agence spécialisée sur le net.

Cette pratique ne demande aucuns frais d’avocat pour la régularisation des litiges entre le particulier et le serrurier arnaqueur. Concernant la procédure à l’amiable, l’agence de résolution du litige propose un envoi de mise en cause gratuite au serrurier. La lettre sollicite l’arnaqueur à rembourser totalement ou partiellement la somme du service inapproprié à la demande.

Après 8 jours, si le serrurier ne répond pas à la lettre, l’agence du litige expédie une autre lettre d’avertissement sous forme de mise en demeure. Cette dernière est une lettre juridique légale suivie d’une déclaration du greffe du tribunal. Sans aucune réponse du serrurier, l’agence de protection des consommateurs met en œuvre la procédure de saisine du Tribunal.

Les deux parties adverses seront convoquées en ligne pour une audience devant le juge. Ce dernier décidera alors du sort des deux protagonistes. Généralement, si les preuves d’arnaques sont tangibles, la victime sera récompensée financièrement et le serrurier arnaqueur démunit de ses fonctions.

 Pour porter plainte si vous pensez avoir été arnaqué, adressez-vous à la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Bien que cela n’entraînera pas obligatoirement l’arrêt de l’activité de l’arnaqueur, ni même un remboursement, cela pourra permettre de constituer un dossier sur l’artisan fautif.

Mes avis et impressions persos sur l'INDE

Les revers de l’ INDE et idées reçues

Mes anecdotes sans langue de bois

Mes ressentis en vrac

Il est certain que les propos et les sentiments que je vais retranscrire risque de choquer certains lecteurs. Je rappel que je ne suis pas sponsorisé comme certains sites Blog de voyage. Donc pas de langue de bois. Bien évidement je vous invite à faire vos propres avis.

“Entre les TIPS et les Vrais / Faux agents de tourisme, le touriste se sent pressé dans tout les sens du therme”

L’on est tous plus ou moins attirer vers cette destination, les images et les histoires que l’on nous a présenté dans les médias sont “polissés” , “l’état est nul part mais le peuple est partout”. Vous risquez peut-être ne pas aimer mes propos mais comme je le dit sans cesse, les propos tenus ne sont que des sentiments personnels. Chacun se fera un avis en fonction du temps et du milieu ( luxueux ou pas) auquel vous vous êtes trouvé ou vous vous trouverez.

YEPICAI sérial travel

Se perdre dans les rues

Les rues se ressemble énormément. Les points de repaires sont camouflé par les les publicités, le street Food, … perturbé par les pollutions visuels, auditifs, et … respiratoire. Je me suis même perdu dans mon propre quartier où se trouvait mon hôtel. On perd vite le nord.

Diviser le prix par 2 des chauffeurs de TAXI

On se fait sans cesse aborder par des chauffeurs de taxi ( tuctuc, voiture). Annoncez lui votre destination. Demandez combien çà vous en coutera et divisez par deux la sommes (TIPS compris). Il dira non, mais dès le dos tourné il acceptera. Sinon commandez un “TAXI SHARE” un taxi partagé via une application. demandez à la réception le nom de l’application. Une fois le taxi commandé sur l’application, vous avez un numéro, le prix et la plaque d’immatriculation de celui-ci (fixe sans tips) qu’il faudra dire au chauffeur ( votre numéro )et payer. très pratique et pas d’arnaques. Une chose très pratique c’est les plaques d’immatriculations des véhicules; il y en a devant, derrière et sur les cotés.

Ne pas faire confiance aux pseudo agents de tourisme même avec vitrine sur rue.

On se fait sans cesse aborder par des “agents de tourisme” dont le métier est appris sur le tas voir apprivoisé. Si vous avez préparez votre parcours des choses à voir et à faire en INDE inutile d’avoir recours à leurs services. Leurs prix sont exorbitants. Mais jouez le jeux. Dite à l’agent se que vous voulez faire. Il annonce son prix. Refusez son offre. Divisez par deux la sommes dite et allez voir les chauffeurs de taxis avec votre planning et votre prix. Ils ne refuseront pas. Un chauffeur de taxi gagne environ 10 000 Roupies par mois.

Ne pas se fier aux apparences

Voir un barbier exercer sur un bout de trottoir, un épilateur de poils d’oreilles et de nez, un groom ascenseur (un homme qui appuie sur le bouton de votre étage à votre place), porteur de thé, les garçons coursier à pied du quartier,  … tant de petits métiers pratiqué qui n’existe pas ailleurs, nous charme par l’extravagance des prestations de services hors du temps et parfois hors de lieux appropriés.

Profitez du street Food

Gardez à l’esprit que les prix affichés sur les cartes dans les restaurant sont sans les taxes qui sont de 20 % sans les TIPS (pourboires). La note s’avère très salé. Finalement, j’ai opté pour le street food. Les produits sont très frais, fait sur place, et assaisonné à notre gout. Il est vrai que voir et manger du street food, pour certain peu vous rebuter, mais croyez moi comme tant d’autre Blogueur de voyage, c’est le TOP !

Des écoles à moitiés finis.

Certain vont me crier dessus, mais mes propos sont confirmer par les habitants. Il existe une multitude d’ ONG qui aide les enfants dans le monde sur la nourriture et l’éducation. C’est stupéfiant le nombre de ses établissements sponsorisés par des “Gurus” ou des ONG, construits en dehors des  grandes périphéries des villes qui ne sont jamais fini (3/4 fini) et abandonnés. Pourquoi ? Une bonne question avec tant de réponses pas forcement bonne à entendre.

Melting pot religieux.

Un pays dont on a la foi au pluriel comme Shiva, Jésus, Ganesh, Vishnu, Laxmi…   On boit de la bière Kingfisher a foison en Septembre autour des statuts de Ganesh. Pour la cérémonie du “pooja” pendant qu’un prêtre fait sonner une cloche en forme de penis, on chante, on danse, on discute, on se prend en selfie et le tout en même temps. Ici toutes les divinités se côtoient. Imaginez deux équipes de football en match amicale d’un côté : Jésus/Laxmi/Sai Baba; Moïse/Parvati/dieu du Kerala et de l’autre Bouddha/Hanuman/Vierge Marie allant fêter une 3 eme mi-temps tous ensemble en riant. Et oui, on peu porter le bindhi, ce point rouge censé représenter le troisième œil et prier dans une église chrétienne. En effet ici, tout bon orateur peut potentiellement être élevé au rang de dieu. N’oublions pas que  tous les animaux sont sacrés. Pour Ganesh , c’est un rat. Pour Vishnu, c’est un serpent. Pour Durga, c’est un lion. Pour Saraswati, c’est un paon. Faite aussi un passage Karni Mata (dans la ville de Deshnok) dans lequel pullulent des milliers de rats que les pèlerins et touristes nourrissent avec joie. Pour info, il n’a jamais été relevé de maladie attrapé auprès de ses rongeurs. Un fait qui me laisse perplexe.

Les étrangetés

Très peu de gens ont un ordinateur. Ici l’essentiel c’est d’avoir un téléphone portable. Donc ne comptez pas trouver un cyber-café, mais comptez sur votre tablette.
Les toillettes publique sont un luxe, comptez 10 roupies pour y rentrer. Vous pourrez constater que les gens trouvent toujours un coin pour faire ses besoins plus ou moins caché.
On vous demandera sans cesse si vous êtes marié et si vous avez des enfants. C’est très important ici car cela marque votre amour pour la famille. Il n’ai pas rare de trouver d’énormes posters dans les rues annonçant un mariage avec en premier plan le couple et entouré de photos d’autres personnes ayant sponsorisé la cérémonie.
Si vous voulez vivre une autre expérience et avez du temps à perdre, allez voir un film Bollywoodien. Vous aurez droit à 3/4 heures de publicités, 10 minutes debout à écouter l’hymne nationale avant la projection, 3 h de film mélangeant actions, romantisme, danses et chants. Ne soyez pas étonné de voir des gens danser dans le salle durant le film, ou parler, chanter, rire pleurer … Prenez une veste aussi car les salles sont sur-climatisées.

Mon hôtel

Je vous conseil cet hôtel à Mumbai. Hôtel Karl Residency. Même avec de la circulation, on est à l’aéroport en 20 minutes.

  • 36 Lallubhai Park Andheri West. Mumbai 400058, IN
  • Hotel.com
  • +912242362103


L’Inde est un paradoxe de non sens. On aime on déteste à la fois. Pour apprécier ce pays, il ne faut pas le comparer, il faut le vivre dans leurs sens. Pas la peine d’expliquer pourquoi les gens ne connaissent pas le nom de leur rue, pourquoi chaque chambre est équipée d’une trentaine d’interrupteurs, pourquoi les hommes se tiennent la main mais juste se laisser aller au grès du vent.

Anecdotes Cambodge

Mes anecdotes “Live Life To The Fullest “

La page que vous allez lire concerne mes anecdotes. Il ne s’agit pas de se dire que ce qu’il m’ai arrivé est systématique.

À POIPET ( frontière terrestre entre la Thaïlande et le Cambodge) vous y trouverez la Cour des Miracles. Beaucoup de mendicités, de gens en haillons au milieu du chaos de la circulation entre énormes 4X4 immatriculés en Thaïlande et les charrettes de bois tiré à mains nues par des Cambodgiens. Devant tout çà vous avez les forces de l’ordre ( douaniers) rirent entre eux, car ils viennent d’arnaquer des touristes allemands en réclamant un reçu de couleur rouge qui n’existe pas et qui double le prix ( 21 $ le visa + 20 $ de reçus bidons qui iront dans leurs poches).

Il ne faut pas s’attendre à avoir des routes en bons états. Le 4X4 est pratiquement obligatoire , même pour aller à Phnom Penh ou dans le SUD.

Vous pensez avoir bien communiqué au chauffeur de votre TUC-TUC (ou Tuk-Tuk je ne sais pas comment l’écrire), mais il vous laisse n’importe où avec le sourire.

En Thaïlande, le Bus est roi pour se déplacer de jour comme de nuit. Mais au Cambodge, ceux-ci ne roulent que le jour. Je vous laisse imaginer la perte de temps pour vous.

Ne soyez pas étonné de voir des gens dormir sur le trottoir ou sur leurs étalages dans un marché. Dormir quand l’envie se présente est légion ici comme en Chine.

Que çà soit au Cambodge , Vietnam, Laos ou Thaïlande, les gens se baignent habillés au bord des rivières ou plage. Pour schématiser la chose, ils ne savent pas nager et avoir la peau foncée ( pour eux ) n’est pas un bon indicateur de position social du Karma. Ou tout simplement une forme de pudicité.

Évitez d’y aller de mi-juin à fin novembre, la Mousson risque de gâcher vos vacances.

J’ai toujours aimé les enfants, mais dans le capital, ceux-ci ont tendance à se faufiler un peu partout et vider votre sac. Chose qui n’est pas le cas en Thaïlande ou au Laos ( du moins d’après ce que j’ai vu et parlé avec les forces de l’ordre des pays).

Achetez toujours vos billets de visites ou de bus sur place et non pas dans une agence ou auprès de votre hôtel. Vous économiserez votre argent.

Perso il est plus agréable de rouler en Scooter ( 7 $ la journée ) et de suivre votre GPS sur votre téléphone.

Comptez environ 35 euros / jours pour l’hôtel, nourriture, transport, visites et babioles de souvenirs sur place.

Yepicai

 

 

A voir et a faire

Sur cette page, je vous raconte en details mon aventure version Indiana Jones, les arnaques, les parcours ….

Photos Videos

La rubrique des photos videos du Cambodge

Les 35 choses que l’on ne doit pas faire à l’étranger (gestes, expressions,…)

 

La liste de choses à ne pas faire dans certains pays sont longues.

Je vous les résume en 35 points très important.
-1- Ne pas mâcher de chewing-gum à Singapour depuis son indépendance en 1965 sauf sur ordonnance d’un médecin. Ils veulent être le plus propre pays de monde.
2– Ne pas oublier de tirer la chasse d’eau dans les toilettes publiques sinon 500 Dollars d’amendes à Singapour
-3- Ne pas avoir de vêtement jaune en MALAISIE suite au opposant du pouvoir de 2011 qui étaient habillés en chemise jaune.
-4- Ne pas aller voir un film américain au Cinéma en ARABIE SAOUDITE . Vous serez immédiatement expulsé du pays, car ils trouvent immorale de la mixité Homme Femme dans les films et choquera sa population.
-5- Ne pas faire des séances d’UV en cabine au BRÉSIL. Suite à une étude le brésil interdit cette pratique.
-6- Ne pas changer d’ampoule chez soi en AUSTRALIE à VICTORIA. Il faut faire appel à un électricien. Il est de même qu’il est interdit de porter un pantalon rose le dimanche.
-7- Ne pas jouer aux jeux vidéos entre 00h et 06 du matin. En CORÉE du Sud, apparemment ce sera pour prémunir de dépense aux jeux vidéos aux jeunes.
8– Ne pas regarder POKEMON en TURQUIE. En effet il est interdit de jouer à POKEMON et le dessin animé suite au décès de 02 jeunes qui pensaient avoir des pouvoirs de POKEMON et se sont défenestrés.
-9- Ne pas s’habiller style GOTHIQUE ou EMO en Russie, car considéré comme une provocation au pouvoir en place.
-10- Ne pas appeler son cochon NAPOLÉON en France suite à une loi vieille de 03 siècles. En effet Napoléon était très susceptible et il ne fallait pas se moquer de son empereur.
-11- Depuis 2004, en Australie il est interdit de mettre son bébé dans un trotteur car ça pourra ralentir apprentissage de la marche.
-12- Toujours en Australie, les femmes ayant un bonnet A ne peuvent pas jouer dans un film porno. Les autorités pensent que ça peu réveiller le pédophile qui pourra être en nous.
-13- En Inde il est interdit de porter un casque pour les femmes pour éviter qu’elles se décoiffent et détériore leur maquillage.
-14- En Chine, ne jamais offrir une montre ou pendule. Le geste est considéré comme conduire quelqu’un à sa mort.
-15- Au Japon, ne plantez pas vos baguettes dans le bol, car vous serez considéré comme quelqu’un en deuil.
-16- En Tunisie ne pas dire pas OK en formant un zéro entre votre pouce et l’index comme font les plongeurs. C’est considéré comme une menace de mort.
-17- En Grande-Bretagne, Australie, Nouvelle-Zélande, ne pas faire le signe du V de la victoire en présentant le dos de votre main. C’est une insulte disant « D’aller se faire voir ».
-18- En Grèce, ne pas faire le signe du pouce en l’air qui est considéré comme une invitation sexuelle. Ne tendez pas la paume de la main ouverte vers quelqu’un car c’est un signe de malédiction (La Moutza).
-19- En IRAN et THAÏLANDE, le pouce en l’air est un doigt d’honneur ou plus précisément vouloir enfoncer son pouce dans l’anus de son interlocuteur.
-20- Au Vietnam, ne pas croiser pas les doigts, il symbolise le vagin, donc très vulgaire.
-21- En Inde, les couples ne doivent pas se tenir la main. C’est très déplacé, mais par contre entre homme ce geste signifie un geste d’amitié.
-22- Au Japon, donner quelque chose avec vos 02 mains ( cartes de visites, appareil photos … ) sinon cela reviendra à lui jeter en pleine figure voir lui cracher dessus …
-23- Dans les pays musulmans , mangez avec votre main droite car la gauche est considéré comme impure.
-24- En Turquie, ne pas faire le geste à un enfant que vous lui avez volé son nez. Elle veut simplement dire d’aller se faire F …
-25- Grèce, Japon, Pakistan, Afrique, si vous montrez la face de la main, doigts écartés, comme pour montrer le chiffre « 5 », vous êtes insultant. Il exprime « parle à ma main, ma tête n’écoute pas ».
-26- Aux Philippines et certains pays d’Asie, ne faite pas signe à quelqu’un de s’approcher avec son index, le dos de la main tourné vers le sol. C’est considéré son interlocuteur comme un chien.
-27- En Indonésie, mettre ses mains sur ses hanches n’est pas considéré comme quelqu’un de relax. C’est une position de combat qui défie son entourage pour se battre.
-28- Dans les pays Bouddhistes, ne touchez pas la tête d’un enfant, il est la partie sacrée du corps et est considéré comme étant très intrusif. Ne présentez pas vos pieds comme pour donner une direction ou autre, il est la partie inférieure du corps, le plus impur, donc très offensant. Donc ne faite pas du pied à quelqu’un.
-29- Dans plusieurs pays d’Asie, sourire à pleines dents est très mal vu. Mettez la main devant votre bouche.
-30- En Égypte, n’ajoutez du sel dans vos plats, votre hôte considérera la chose comme si vous avez détesté son plat.
-31- Au Venezuela, il est très impoli d’arriver avant ou à l’heure à un rendez-vous. Il vous qualifiera de CUPIDE.
-32- Dans certain pays d’Asie il ne faut pas se prendre en photo à côté d’une statue religieuse. C’est insultant voire illégale.
-33- Une poignée de main ferme à l’est de l’Asie et plus particulièrement en Chine signifie agression.
-34- Se moucher en CHINE. Vous allez voir les locaux cracher par terre à de nombreuses reprises, ou encore se vider le nez sans même utiliser de mouchoirs. Ce qui peut nous paraître déroutant à première vue fait partie de leur culture. En revanche, il est très malpoli de se moucher en public. Vous avez attrapé un rhume à Beijing ? Reniflez tant que vous pouvez, et si vous devez vraiment vous moucher, isolez-vous pour utiliser discrètement votre mouchoir !
-35- Ne pas montrer du doigt en THAÏLANDE, le geste est déplacé. Faite le avec regard + menton. En cas d’embrouille adoptez l’attitude “Jay Yen” (cœur froid, ce qui signifie en gros : je ne m’énerve pas, je reste toujours calme) qui ne correspond pas forcément à l’idée qu’un occidental peut en avoir, en grande partie pour des raisons culturelles.

Anecdotes DUBAÏ

Mes ballades (voir aussi section Photos / Vidéos)

Ayant pris un avion Airbus A380 de la compagnie EMIRAT, on est sûr et certain d’avoir un vol confortable. Le choix des films sur la tablette de l’avion vous ravira. Personnellement, je prend toujours un siège coté couloir pour pouvoir me dégourdir mes jambes et ou aller voir les hôtesses pour trouver des choses à grignoter (ou à boire ). Arrivé sur place, c’est une longue marche qui vous attend pour vous rendre à l’immigration afin de vous faire tamponner votre passeport. En effet il m’a fallu 15 min de marche et 5 minutes de métro intra-aéroport. Si vous restez quelques jours, vous n’aurez pas besoin au préalable de vous rendre en ambassade pour vous faire délivrer un visa. 15 minutes d’attente, pour avoir le précieux tampon sur le passeport. Le temps de récupérer mes bagages, il m’aura fallu 50 minutes au total pour sortir de l’aéroport.
20161029_100316J’ai le choix pour me rendre à mon hôtel dans le quartier de DEIRA. Soit c’est le métro ligne Rouge auquel cas je débourse près de 04 Dirhams, ou le taxi-meter à 32 Dirhams pour 15 minutes de trajet. Il est tard, j’opte pour le taxi-meter.
La circulation est moyennement fluide, et on y voit pas autant de voiture de luxe que l’on peu voir ou entendre sur Internet. J’ai même été surpris de voir des femmes conduire des voitures personnelles ou des taxis. Soit disant, sur internet, on entend dire qu’il leur est interdit de conduire.
Me voici à l’hôtel JAWHARA GARDENS . Ma préférence parmi une centaine sur internet. En effet je ne voulait pas être trop loin d’un petit centre commercial ( ici, en autre un CARREFOUR) et du métro à 8 minutes à pieds. Ensuite viens le prix / prestation de service ( piscine, déjeuner … ). Je ne regrette pas mon choix.
Durant mon séjour, j’ai comparé les différentes excursions que je pourrais faire. Dans les hôtels, vous trouverez durant la journée un homme tenant un kiosque de voyage. Les prix présenté sont exorbitant. Pas de panique. Je prend ma tablette et me connecte sur le net. Je constate que les meilleurs prix des excursions sont sur GETYOURGUIDE. Soit j’achète en ligne soit je vais voir le tour opérateur dans l’hôtel pour qu’il s’aligne. Après avoir opté la négociation avec le tour opérator sur place, celui-ci s’aligne au prix du net.
Méfiez-vous dans les hôtel, ils voudrons vous faire payer à l’avance un minibar rempli. C’est cher et inutile vu que j’ai un petit CARREFOUR pas très loin.

20161029_170323Mon planning durant mon séjour (dans les grandes lignes) :

  • Barbecue dans le désert avec spectacle
  • Faire du 4 X 4 dans le désert
  • Faire du Quad dans le désert
  • Visiter le centre commercial MALL
  • Manger des spécialités du pays
  • Voir le SOUK
  • Voir le marché de l’or
  • Voir la population, les rues, métro, … la vie dans la ville et ses grattes ciels.

20161029_180148Les transports:

J’essaye au maximum d’éviter les taxis, on voit plus de choses et on prend plus la mesure de la vie sur place en vivant un peu comme les locaux. J’opte donc pour le métro ( vert et rouge). Je prend donc le pass 24h illimité à 16 AED par personne en 02 eme class. Oui effectivement il y a aussi la première class ( VIP GOLD) qui est un peu plus cher, mais je verrai çà pour ma futur nouvelle visite. Les hall sont hyper climatisé, une propreté incomparable. Suis jaloux. On devrait avoir les mêmes à Paris. Mais le savoir vivre ici est à son paroxysme contrairement à Panam. La moindre infraction comme crachat, frauder le métro, papier au sol, mégots de cigarette, … risque de vous couter une grosse amende et voir l’annulation de votre visa (touriste ou travail) avec reconduite immédiate à l’aéroport m’explique un habitant. Je n’ai pas eut l’occasion d’utiliser les bus.

20161029_101930Le SOUK

Direction le quartier de DEIRA, à l’arrêt “Union” puis décide de continuer à pied le long de Deira Creek jusqu’aux Souks. Contrairement à ce qui se dit sur internet, il est pleinement ouvert  partir de 10H et non pas 08h. Je suis donc en avance et décide de boire un thé dans une des rues adjacentes dans une petite épicerie qui avait installé 02 tables en terrasse.
Après avoir bu mon thé très sucré, je vois un homme se servir du carafe d’eau. Je demande donc un verre afin que je puisse me servir de l’eau de ladite carafe. Résultat, il revient avec un autre thé et une bouteille d’eau. Je suis sur qu’il avait compris ma demande mais il faut savoir que tout ici est fait pour pousser à la consommation et éviter les vagues. Ok je paye 10 Dirhams.
Me voici donc dans le petit SOUK. On ne s’attend pas à çà. Vous vous attendez  une sorte de parking auquel se trouvent des étables proposant épices, vêtements et autre comme en Algerie ou au Maroc. ….  Non, ……  il s’agit d’un mini centre commercial avec un sous sol et un étage, très propre,  bien couvert et climatiser d’une surface d’environ 500 m2. Pas d’authenticité.

20161029_110332le Gold Souk

Me voici au Gold Souk. Deux grandes rues piétonnes se croisant formant une sorte de croix. Il s’agit de 02 rues marchande semi couvert avec des magasins climatisés d’or, perles, diamants, montres, de toutes beautés. Je suis abordé tout les 10 mètres par des vendeurs à la sauvette qui veulent me vendre des Rolex ou tee-chirt de marque  de contre façons. C’est pénible (surtout que les dites contre-façons sont moins cher en ASIE … hi hi hi ) . Les bijoux sont moins cher. Le court de l’or est partout pareil mais ici la main d’œuvre et passer par moins d’interlocuteur vous permettra de faire de bonne affaire.
J’aurai bien pris le bus pour aller voir le fameux Burj Al Arab  qui a longtemps été le symbole de Dubaï, marcher le long de cette plage, et aller au Souk de Madinat Jumeirah, décoré comme les anciens souks avec une vue superbe sur le Burj Al Arab mais la chaleur m’écrase.

20161029_120938centre commercial Dubaï Mall

Le métro rouge pour aller au fameux centre commercial centre commercial Dubaï Mall pour se rafraichir.

On peu y trouver :

  • Dubai Aquarium & Underwater Zoo, l’un des aquariums les plus grands au monde
  • des chutes d’eau
  • une vue sur la tour la plus haute du monde, la Burj Khalifa
  • Plus de 120 restaurants et cafés
  • The Address, un hôtel de luxe, cinq étoiles
  • une patinoire olympique
  • Plus grand magasin de bonbon avec plus de 930 m2 ………
  • Visite du Burj Kalifa

A propos du Burj Kalifa, si vous prenez votre ticket sur place, il vous en coutera pour monter jusqu’au sommet près de 80 euros. Je vous conseil donc de l’acheter par Internet pour l’avoir à moitié prix.
Lors de ma prochaine visite j’irai voir le centre commercial “Mall of the Emirates” avec cinémas, une zone de jeux et d’arcades avec des pistes de bowling, une station de Ski,  et, bien évidemment, une multitude de boutiques.

20161029_184201Barbecue, Quad, 4 X4 dans le désert (RDV section photos / Vidéos)

Pour un budget 150 Euros. Personnellement je vous invite à téléphoner 03 heures avant votre départ pour vous faire confirmer votre aventure.
Un 4 X4 vient vous chercher à votre hôtel et vous allez vous rendre à environ 01 h de route de DUBAI dans un désert. Après une halte de 10 min dans un petit magasin près du désert pour acheter de l’eau et faire un tour au toilettes, votre chauffeur va dégonfler légèrement ses roues afin de vous faire traverser les dunes. Très bonne expérience. Pas la peine d’avoir la peur de tomber en panne. Vous n’êtes pas seul dans les dunes. Près d’une centaine de 4 X 4 parcours ledit désert.
20161029_110234Vous voici maintenant dans un petit centre auquel se trouve une petite centaine de personne faisant du Quad. 20 minutes après, je rend mon quad, les yeux et la bouche pleine de sable. Bonne expérience, car il faut sans cesse rouler en zigzag sans coup d’accélérateur au risque de se trouver embourbé dans le sable. J’ai mal aux bras, surement du faite que j’étais trop crispé sur le guidon.
Il est temps de se rendre au Barbecue au milieu du désert. Sur place une grande piste et tout au tour des coussins avec des tables basses. On y trouvera de quoi se désaltéré et des tables VIP ( compter 15 euros de plus). Durant la première partie, vous aurez droits à de la danse, cracheur de feu. On va faire la queue pour se servir au buffet et on regarde tout en mangeant la deuxième partie du spectacle. La nourriture est plutôt moyenne, mais on est là avant tout pour le dépaysement.

Coût de la vie:

Les loyer sont très cher ici. Par contre les petites boutiques de vêtements comme H&M et la nourriture est 30 % moins cher qu’en France.

DIVERS:

  • Les hôtels fournissent chaussons, rasoir, savon, peigne,  …. gratuitement
  • Pensez à votre crème solaire
  • Attendez-vous  être réveiller par l’appel à la prière du muslim de la mosquée du quartier à 05h du matin.
  • Si vous êtes en couple, évitez de vous tenir la main et de vous embrasser comme en France
  • dans les mosquées :  Pas de chort  pour les hommes (du moins au dessus des genoux, prenez un panta-court), on ne doit pas voir la peau des femmes et doivent porter un petit voile sur la tête cachant les cheveux ( sinon, mesdames coiffez-vous et habillez comme d’habitude) .
  • La nourritures dans les restaurants est incroyablement bon du faite que les plats sont marinée. Attention c’est un peu épicée (mais moins qu’en Asie). Les prix sont très attractifs

Analyse personnel.

Il appert un manque évident de repères historiques ce qui est parfaitement normal pour un État d’environ 40 ans. Les émirs ont alors pioché dans les traditions arabes musulmanes. Le tout réadapté dans un univers extraordinairement moderne. Là où l’on peut émettre une réserve, c’est lorsque la religion se met à remplir le code pénal.
Sous les conditions de l’Islam, le pays croule sous les lois liberticides. Notamment l’interdiction d’habiter en colocation, de consommer du porc ou de l’alcool, de diffuser de la musique dans les lieux publics pendant le ramadan…
Ceci n’est que du texte, et il n’est pas à imputer directement à la religion la façon dont les lois sont établies. Cela constitue en réalité un moyen très pratique de gérer les personnes sans avoir à rendre de comptes sur les démarches adoptées.
En réalité, toutes les transgressions aux interdictions issues de l’Islam sont très largement tolérées. Vous trouverez facilement de l’alcool dans des bars spécialisés, le porc est rebaptisé « viande pour non-musulmans » dans les supermarchés et plus de 80 % de la population vit en colocation, seule solution face aux loyers exorbitants.
Alors à quoi bon toutes ces mesures ? C’est simple, il est ainsi possible de renvoyer n’importe quelle personne dans son pays d’origine. Ainsi, si quelqu’un devient gênant, il est expulsable immédiatement. La population modeste, se voit en permanence sous la menace d’un retour forcé dans son pays par la résiliation de son visa de travail. On constate que dans tous les Émirats, la criminalité avoisine le zéro absolu. Mais c’est également vrai pour tous les mouvements de contestation, comme les grèves par exemple. Sans devenir satirique, la devise du salarié moyen pourrait être de ne surtout jamais faire de vagues.

Conclusion

La construction de Dubaï repose sur la certitude que sa population restera dans sa condition de servitude. Il est nécessaire en effet, pour soutenir l’économie florissante de l’Émirat ainsi que les rentes des dubaïotes, qu’une main d’œuvre bon marché soit en permanence disponible.
Dans l’ensemble, la ville est très attractives, hypnotisante, sécuritaire avec un savoir vivre très strict mais qui se révèle très positif pour tout le monde.
Je vous invite de voir la rubrique Photos Videos Dubai

Anecdotes Italie : Rome

A la sortie de l’aéroport, je constate des travaux dans la rue. L’affichage pour trouver les navettes est absente. Ils se trouvent 5 min a pied de suite a droite en sortant de l’aéroport. J’ai acheter deux tickets (2 X 8 euros aller retour ) au guichet. Une fois dans le bus je constate que le wifi est gratuit a bord. On peu se connecter dessus mais pas assez de bande passante pour surfer.
22H: le bus est confortable. On passe des quartiers qui laissent un léger sentiment d’insécurité. Je ne pensai pas voir autant de prostituées dans le périphérique de ROME. Un moment donné, nous en voyons plusieurs qui avaient des corsées laissant apparent leurs attributs complètements  á l’air libre. Amusé, le chauffeur de bus les claxons en riant. Tout l’équipage du bus rient et profite de la vue.
35 minutes plus tard nous voici au TERMINUS auquel s’y trouvent des sans domiciles fixes  alcoolisés au sol. Vite mon GPS et 15 min de marche a pied pour rejoindre mon hôtel.
Arrivée a l’hôtel: J’avais une légère préemption a l’accueil, qui c’est confirme. En effet après avoir payé ma chambre par CB, celui-ci m’informe qu’il y a une taxe de séjour de 20 Euros . Il ne veut pas que je paye par CB, que du liquide. Une fois fait je réclame un reçu pour cette fameuse taxe … il souri, fait semblant de ne pas comprendre et me donne les clefs de la chambre. OK, je me suis fait arnaqué mais il est tard et je n’ai plus le temps de chercher un autre hôtel.
J’avais réserve sur internet une jolie grande chambre et forcé de constater sur place qu’elle ne faisait que la moitie de se que j’avai vu. RRRHHHHh  …. Il y a du WIFI mais le débit est presque inexistant.
Ma chambre a un petit balcon qui donne sur une petite rue sympatrique. La chambre attenante a la mienne est bruyante. Deux italiens rient et parlent très fort. Les murs sont en cartons.
Debout 8H30, petit déjeuné 9h30, c’est parti pour les visites. Mine de rien, mon podomètre au poignet m’a affiche une moyenne de 18 KM a pied par jour. Prévoir de meilleur chaussures la prochaine fois.
Je suis très satisfait de mes visites. Concernant les restaurant , bars …, prévoyez de payer en liquide. Ils ne veulent pas de CB, le travail au black est roi en Italie.
RÉSUMÉ:

  • Ils y a des machines automatique de café transparent auquel on voit le mécanisme de moulage  et la dans mécanique jusqu’au remplissement de notre breuvage.
  • Il y a beaucoup de pakistanais dans les rues qui harcèlent les touristes avec leurs ventes sauvette. Je suis aborde toute les 5 minutes.
  • Il n’y a pas beaucoup de machine en fonction pour acheter ses tickets de métro. Comptez 15 min de file d’attente.
  • Culinairement, on peu manger des pâtes ou des pizza, mais soyons franc, ce n’est pas plus transcendant qu’ailleurs.
  • Leurs cappuccino est au format XXL, mais pareil, pas mieux qu’ailleurs
  • Prendre un AirBnb au lieu d’un hôtel
  • Les rues sont aussi sales que Paris ( poubelles qui débordent, tags, rats dans rue (la nuit) … et beaucoup de trottoirs en très mauvais état.
  • Il y a beaucoup de distributeur automatique (boissons, encas …  )auquel on peu payer avec la carte bleu via le système paiement sans contact.
error: Le Contenu du site est protégé